Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Crédit photo ML/Tomas Stevens

Crédit photo ML/Tomas Stevens

Un dilemme de plus à mettre sur l’autel de la séquence vaccinale !

Une vive opposition entre deux France : les 30 millions de vaccinés complets et les 100 mille contestataires ! Ce n’est même pas une question de poids ! C’est seulement une réelle question qui touche et affecte NOTRE santé PUBLIQUE !

Quand j’entends des Philippot, des Dupont-Teigneux, des Wonner, des Mouraud, des Ruffin, des Lalanne et bien d’autres encore user de messages vengeurs : « Non au pass sanitaire ; stop à la dictature ; Liberté menacée ; Macron dictateur ; apartheid ; ils refont Vichy ; sortir l'étoile jaune ! »…

J’en suis ébahi ! Quelle virulence déployée ! Le fanatisme des antivax s'installe ! Que d’énergie gâchée alors qu’une 4ème vague se profile de plus en plus ! Il aurait mieux valu se rendre compte d’une évidence : Le retour à la case départ à cause de personnes qui, sans le savoir hélas, véhicule le virus ! On n’a pas besoin de « co-voiturage » !

Crédit photo LP/JB Quentin

C’est avec ces slogans que près de 114.000 personnes, selon l'Intérieur, ont manifesté ce samedi après-midi partout en France.

Un message sous-entendu : « Nous ne sommes pas du tout des anti-vaccins. On veut juste que chacun ait la liberté de se faire vacciner ou pas. Les tests PCR peuvent suffire… »

Trop facile d’abuser de la Sécu pour tous ! Sauf cas médicaux avérés par médecin, le test PCR restera « non payant » ! Dans le cas contraire, il devrait être facturé au demandeur ou à la demanderesse ! L’artifice (pour échapper à la vaccination supporté par le contribuable) n’existerait plus !

Je crois que les 30 millions du schéma vaccinal complet ont leur mot à dire !

Alors Messieurs les gouvernants, au boulot pour les séquences pédagogiques à mettre en place urgemment !

NON ! Je ne voudrais pas payer pour des "irréductibles" à côté de la plaque ! 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article