Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Soyons clairs !

La lecture ne nuit pas à la santé ! Il est toujours « intéressant » d’enrichir sa manière de voir, de penser, d’échanger en « suivant » d’autres auteurs.

Je n’ai ni l’esprit d’un « polémiste », ni d’un « belliciste » mais je cherche toujours à «éclaircir » les faits avant de tourner la page ! D’autres se contenteront de faire disparaitre les discussions en les envoyant à la corbeille ! Il faut s’assumer !

Je me suis donc autorisé à rapporter les derniers échanges avec la tête de liste de la « Seine et Marne rassemblée », madame Cindy MOUSSI.

Première intervention remarquée :

« Depuis le début, nous avons mené notre campagne, sur le terrain, par la discussion et le débat. Nous continuerons de le faire, alors que d'autres font depuis ce matin le tour des mairies du canton pour consulter les listes d'émargement des scrutins, afin d'identifier les personnes qui n'ont pas voté...

Cette méthode, certes légale, ne correspond pas à notre conception de la politique: nous considérons qu'elle appartient à un autre temps.

Nous préférons compter sur notre ancrage local pour fédérer, et non sur la récupération de voix ou de données personnelles. Certes, l'abstentionnisme constaté lors de ce premier scrutin est très regrettable, mais nous ne souhaitons pas recourir à ce stratagème auprès de ceux qui ont choisi de ne pas exercer leur droit de vote. »

Ma réponse à Madame MOUSSI : « Je trouve cette "dénonciation" un peu cavalière ! Vous, vous n'avez guère besoin de feuilleter les listes d'émargement, vos soutiens élus et fédérés le font à votre place ! Il n'y a pas besoin de se déplacer... les SMS y pourvoiront ! N'est-ce-pas Monsieur Lemsen... »

Celle de Madame MOUSSI : « Jean Michel Delatte bonsoir, aller vérifier les listes d’émargements pour ficher les personnes qui ne sont pas allées voter, chercher à les joindre pour récupérer des voix, n’est-ce pas cette façon de faire que nous pouvons qualifier de « cavalière » ? Que faites vous des libertés de chacun ? N’est-ce pas intrusif ? Et NON les maires ne pratiquent pas ces méthodes.

Vous mettez en avant nos soutiens parmi les 47 communes du canton. Vous avez raison de souligner que la quasi-totalité des maires nous soutiennent depuis le début. Nous avons effectivement beaucoup de soutiens notamment chez les élus, justement parce que nous n’utilisons pas ce genre de méthode et parce qu’ils connaissent et reconnaissent notre engagement, notre sérieux, nos valeurs et notre capacité de mener à bien les dossiers sur lesquels nous nous engageons. Cordialement.

Il était certain que je ne pouvais que réagir à toutes ces assertions !

J’ai répondu à l’accusation d’aller « ficher » les abstentionnistes en consultant – en toute légalité d’ailleurs – les listes d’émargement. Le binôme BULLOT – VALLEE n’a rien de factieux alors l’usage du verbe « ficher » est impropre ! Je ferme la parenthèse.

Surtout, il fallait vous dispenser de me donner des leçons de morale en implorant haut et fort que « cette pratique d’une autre époque » n’avait plus court dans vos rangs ! Il est si facile, quand on est en responsabilité, de demander à ses disciples de jeter un œil sur la liste des émargements… Maire, Président de communauté de communes… Le téléphone « électoral » fonctionne !

J’ai milité bien avant vous… Je connaissais la musique !

Je pense que l’argument évoqué est droit sorti des bas-fonds du marigot politicien !

Pas évident d'élever le débat ! Difficile de faire état du bilan car il n’est pas le vôtre UNIQUEMENT !

Sachez que je ne vous reproche pas de faire état de vos soutiens parmi les 47 communes. Votre nouvelle profession de foi, dans vos « 10 bonnes raisons » est davantage explicite quand vous affirmez que 38 maires sur 47 vous soutiennent ! 9, en cas de votre élection, n’auront droit à aucun « traitement de faveur »… Pauvre Monsieur VALLEE, vous n’aurez droit à aucune subvention tout comme les 8 autres qui n’ont pas osé avouer leur croyance !

Vous voyez… Quand hier je parlais de suffrage censitaire, je ne me suis pas gouré !

A vous lire, seuls les maires feraient VOTRE élection !

A cela, ajoutons les conseillers municipaux, les familles, les amis de ceux-ci… Plus besoin de suffrage universel… Le suffrage INDIRECT suffira !  

Vous faites allusion au soutien de la Dame PECRESSE ! Vous n’ignorez pas que pour son second tour aux régionales IDF, elle accepte – bien volontiers - les soutiens et encouragements du défroqué Manuel VALLS et de son prédécesseur J.P HUCHON ! La politique ratisse large ! C’est normal… dans votre cas ! Ce n'est plus un parti mais une ratatouille complexe !

Qu’importe le flacon pourvu que l’on ait l’ivresse !

Vous croyez que toutes ces manœuvres, ces délitements feront que le citoyen retrouvera le chemin des urnes ? Un naufrage civique s’annonce ! 

Je n’ai aucun contentieux à régler ! Je cherche à préciser les « choses » !

 Oui, je maintiens ma CONFIANCE au binôme BULLOT – VALLEE !

Cordialement.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article