Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Et si on expliquait…

Ce n’était pas un sujet au bac « philo » 2021 et pourtant, il y a matière à dire… et à faire !

Que signifie donc les mots  « exprimé » et « inscrit » appliqués en matière électorale ?

Nos protagonistes et futurs aspirants à une fonction élective n’ont rien trouvé de mieux que de nous montrer, d’une façon généralisée devenue règle, une « expression » qui n’est que le fidèle reflet d’un instantané à un moment « T ». Cette image exprimée nous montre l’intérêt certain que suscite ce personnage auprès de ses troupes et soutiens.

Oui, ils ont choisi – et je respecte ce choix - ce personnage en toute connaissance de cause qui correspond à l’image qu’il s’en était faite. Mais, cette vue est restrictive car, en aucun cas, celle-ci nous montre son environnement ! C’est un « gros plan » sur le personnage et comme tout « gros plan », il est fait abstraction des contours ! On gomme le superflu !

Hélas, et je le déplore plus que tout, c’est cette vision qui est promue tant par les candidats que par la totalité des médias l Elle est devenue la « référence » en la matière ! C’est chouette de présenter à la face du monde un portrait bien cadré où la pixellisation en % s’exprime !

Alors, quand j’entends tous ces commentateurs nous annoncer que « machin truc » est en pole position avec 35, 40, 50 % des « exprimés » - mot trop souvent omis -, je me dis que bien du monde se complait dans « Alice au pays des merveilles » ! Quelle fierté d’avoir battu son rival (ou ses rivaux) avec un score « tronqué » qui ne reflète pas la réalité du terrain mais montre uniquement le pré carré de l’acteur.

Alors là, je vais me faire voler dans les plumes par les tenants de la pensée unique car je vais être à contre-courant de leur bien-pensance en osant « altérer » l’image de leur « préféré » !

En effet, pour mesurer la « représentativité » de l’acteur, il est nécessaire de comparer son score en fonction du nombre des électeurs/électrices INSCRITS !

C’est l’UNIQUE moyen de mesurer l’impact du candidat sur un territoire défini donc sa représentativité !

Un exemple criant : En 2017, lors de la Présidentielle, Emmanuel MACRON enregistrait, au second tour, un score de 66.10 % des suffrages « exprimés » (belle victoire…à nuancer) mais seulement 43.6 % des « inscrits » ! Il ne représentait même pas un Français sur deux ! Le duel l’opposait à Marine LE PEN !

Autre exemple : Dans le canton de MEAUX, le binôme PARIGI / LACROIX totalise 3.113 voix sur 28.081 inscrits… Soit 50.9 % des « exprimés » mais seulement 11 % des « inscrits »

Pour être en phase avec moi-même et ne pas être taxé comme le « partisan avec œillères »,  il en est de même dans le canton de La FERTE où le nombre d’inscrits est de 40.920.

Le binôme PEZZETTA / MOUSSI totalise 4.464 voix soit 42.2 % des « exprimés » mais seulement 10.9 % des « inscrits » !

Le binôme BULLOT / VALLEE totalise 3.505 voix soit 33.1 % des « exprimés » mais seulement 8.6 % des « inscrits » !

Le binôme DITTE / THEBAULT totalise 2.620 voix soit 24.7 % des « exprimés » mais seulement 6.4 % des « inscrits » !

Sur un plan purement « philosophique », a-t-on le devoir de vouloir représenter autrui quand on ne représente que 10, 20, voire 25 % de la population ? A chacun sa lecture !

Sur le plan « institutionnel », aucun problème… « Je n’y suis presque pour rien si vous n’avez pas voté ! » Ce sera votre réponse et à juste titre !

En aucun cas je ne remets en cause la LEGITIMITE du suffrage mais je voudrais montrer – en suis-je capable ?que l’ABSTENTION favorisera un parti plutôt qu’un autre, un clan plutôt qu’un autre, une personne plutôt qu’une autre, une pensée plutôt qu’une autre car le législateur n’a pas institué un seuil limite pour définir la « REPRESENTATIVITE » !

Vous contribuez ainsi à l’élection d’un « seigneur » et de ses valets sans le vouloir !

Vous pourrez donc être ELU - sans pour autant être désigné comme le représentant d’un nombre conséquent de personnes - car seul le pourcentage relatif en suffrages exprimés (élection à 2 tours) est reconnu. Il est devenu règle à part entière !

Le suffrage CENSITAIRE ou CAPACITAIRE remplacera-t-il le suffrage UNIVERSEL ?

J’ose espérer un profond sursaut de mobilisation pour éviter ceci.

A force de renoncer à son droit de vote, à oublier son devoir civique, vous bafouez la démocratie !

Alors, prenez vos responsabilités AVANT de GUEULER !

VOUS VOTEZ (pour qui vous le voulez !) et en citoyen vous AVEZ la PAROLE sinon CONTINUEZ à passer à l’ombre ! « Ils » décideront pour VOUS !

C’est à VOUS de prendre votre destin en main !

Ne laissez pas les « autres » le faire à votre place !

 

Pour mémoire, voici le palmarès des 5 communes en tête au classement de l’abstention :

1 – LIZY SUR OURCQ : 79.0 % ( + 15,2 % par rapport à 2015)

2 – LUZANCY : 77,6 % ( + 21.2 % par rapport à 2015)

3 – REUIL en BRIE : 77,3 %  ( + 25,1 % par rapport à 2015)

4 ex – ST JEAN LES DEUX JUMEAUX : 77,1 % ( + 24.6 % par rapport à 2015)

4 ex – CROUY SUR OURCQ : 77,1 % ( + 24.6 % par rapport à 2015)

5 – MAY EN MULTIEN : 76,1 % ( + 26.4 % par rapport à 2015)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article