Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Quel magouillage !

Il est un fait acquis, les élections REGIONALES et DEPARTEMENTALES sont fixées le même jour les 20 et 27 juin prochain.

Je crois que dans l’embrouille chez les L.R on est servi ! La région PACA nous en donne un aperçu entre Renaud MUSELIER (LR) et Sophie CLUZEL (LREM) ! Quelle comédie mon frère… Acte 1, la grande Sophie s’efface… Entracte… Acte 2, la même Sophie reprend son rôle en se présentant face à MUSELIER… Que du comique ! Le Président de la République est un sacré metteur en scène ! Derrière le rideau, il tire les ficelles…

Entretemps, Christian ESTROSI – maire de NICE - annonce qu’il quitte la croisette LR (ce qui n’est pas un scoop en soit… On le savait déjà affranchi par LREM…) mais qu’il continuera à « soutenir » MUSELIER

Hubert FALCO – maire de TOULON – quitte la rade LR sans pour autant aller s’échouer sur la liste LREM !

Mais c’est quoi tout ce « bourbier » Monsieur JACOB ?

Au train où vont les choses, depuis la profonde déchirure enregistrée dans l’affaire FILLON vs COPE, les « affairistes » LR s’entretuent gentiment… Les croche-pattes sont devenus monnaie courante… Tant et si bien que le LR grand teint, à force de lavages et d’essorages, a perdu sa couleur initiale : le bleu gaulois !

Les guenilles sont soit devenues « bleu pisseux » pour être ravivées en orange clair, soit en bleu outremer pour se fondre dans un autre bleu plus foncé ! C’est consternant d’en arriver à ceci par des combats de petits caporaux qui se prennent pour des généraux et qui sèment et entretiennent la « confusion » car il y a encore des femmes et des hommes qui placent leurs convictions profondes avant leurs ambitions personnelles !

Ce spectacle lamentable offert aux électeurs ajoutera encore davantage de « rejet » au politicard ! Un parti, quel qu’il soit, ne peut pas résoudre les « problèmes » en n’écoutant que ses centurions ! L’entregent, devenu la règle de fonctionnement, ne peut pas continuer ! Il est d’ores et déjà acquis que le premier parti sera encore l’abstention car la mascarade offerte tourne à la dérision et qu’il est impossible de voter pour la raillerie !

A plus petite échelle, le département n’échappe pas à ce phénomène !

Attention à la règle des 12,5 % des INSCRITS pour participer au second tour !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article