Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Hippocrate se retourne dans sa tombe à LARISSA !

28 Mars 2021 , Rédigé par Delatte JM

Hippocrate se retourne dans sa tombe à LARISSA !

Tout toubib que tu es, tu as prononcé le serment du père de la Médecine le jour de ta consécration :

« Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux. Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. »

Aujourd’hui, plus de 2.000 ans après, nos toubibs, nos urgentistes, nos patrons hospitaliers vont se retrouver confronter à l’inadmissible : Faire un « tri » parmi les malades entrants afin de sauver plus l’un que l’autre !

Vous vous imaginez ce cas de conscience en 2021 à l’hosto public : « Oh toi le faro, au volant de ta caisse de dealer, t’as voulu griller les poulets et tu t’es morflé un platane… Ton cas est tranché… Oh les gars, prenez en charge le p’tit papy qui a chopé ce putain de virus ramené à la maison par son petit-fils de l’école… Il se doit de survivre »… Difficile à écrire, difficile à lire… Oui, la situation est totalement ubuesque mais… pourrait exister !

Comment oser prendre la parole pour nous avertir que la crise profonde des urgences, des réanimations est telle que les murs ne pourront plus être poussé et qu’il FAUDRA faire un choix ! INTOLERABLE ! Au sens propre, les murs peuvent être poussés… C’est déjà fait ! Mais le personnel nécessaire en réa n’est plus disponible ! Il est « usé » ! On ne fabrique pas un réanimateur comme l’on fabrique un menuisier !

Chercher les coupables ? L’échafaud à dresser place de Grève ne résoudra pas le problème ! De plus, ils sont trop nombreux pour être cité ! Leur réponse sera immuable : « Responsable, mais pas coupable ».

Cette pandémie – mondiale au demeurantn’a pas été gérée en bon soldat : Trop d’ordres engendrant les désordres ; Trop d’intervenants de la parlote pour ne rien dire ou se contredire ; Peu d’actes de courage ou de bravoure ; pas de communications intelligibles ; trop d’hésitations ; trop de reculades ; trop de confiance aux modélisations de grosses têtes éloignées du corps de l’objet !

Voilà où ces errances, ces hésitations, vont conduire nos toubibs à déchirer leur « serment d’Hippocrate » qui orne et habille le mur de leur cabinet !

4.872 patients en réa – taux d’incidence en Seine & Marne : 691, c’est du lourd !

Entre « Mentir » et « Réagir »… Il faudra choisir !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article