Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Le courage d'un boulanger Bisontin !

12 Janvier 2021 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Je soutiens, #Pétition, #Mon coup de gueule

Le courage d'un boulanger Bisontin !

Je ne suis pas un adepte de la lecture du « Nouvel Obs » mais il m’arrive de le feuilleter car l’opinion - titre aussi d’un journal que je séquence – ne peut se forger que sur des points de vue qui peuvent être totalement antagonistes. Ne croyez surtout pas que je suis une ligne « louvoyante » qui va d’un bord à l’autre.

Je ne suis ni l’une, ni l’autre des personnalités citées comme Omar Sy, Marion Cotillard, Nicolas Hulot... 43 autres qui signent une tribune dans le « Nouvel Obs » pour aider Stéphane RAVACLEY, boulanger à Besançon, en grève de la faim, dans son combat pour empêcher l'expulsion de Laye Fodé Traoréiné, son apprenti guinéen dont il salue le travail et le sérieux.

Extraits des dires de son patron : « Laye est un gamin arrivé chez moi, il y a un an et demi. Il fait partie de tous ces jeunes arrivés par bateau gonflable. Ils cherchaient du boulot et moi je cherchais un apprenti de première année. On a fait deux mois d’essai et ça a bien fonctionné. C’est quelqu’un de super discret, très gentil, jamais un mot au-dessus de l’autre. »

Depuis un an et demi, Laye Fodé Traoré vit à Besançon dans un foyer et, depuis deux mois, il a obtenu son appartement. Il a intégré un CAP de boulanger et travaille à La « Huche à Pain » avec Stéphane RAVACLEY :

« J’ai choisi la boulangerie parce qu’on touche à tout, on peut bricoler des fois. J’aime les croissants, le pain. Cela ne me dérange pas de me lever tôt. »

Pour une fois qu’un migrant arrivé en France depuis 2016, après bien des galères vécues, des problèmes de survie à régler au quotidien dans cette fuite en avant, il me semblerait « légitime et humain » de maintenir ce jeune homme intégré dans notre pays.

Combien de migrants préfèrent la voie de la délinquance plutôt que celle du travail ? Et ceux-là, personne ne cherche à les expulser !

Je ne suis pas un signataire de cette liste car mon aura n’est pas celle des personnalités citées mais je relaie, à ma manière, cette info car le boulanger Bisontin a le courage d’affronter les chemins tortueux de notre administration pour dénoncer cette injustice ! Bravo Monsieur pour votre courage !

Je ne suis pas un « gogo humaniste » car je le sais aussi bien que vous, notre pays n’est pas en mesure d’accueillir toute la misère du monde !

Hélas, il y a des choix (délicats) à faire !

Apprenons « à séparer le bon grain de l’ivraie »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article