Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

J’avais fait un vœu : Offrir deux listes à LIZY !

Oui, malgré tous les détracteurs avérés, tous les « faux-amis » rencontrés, tous les passionnés de casting, tous les contempteurs au visage dissimulé, tous les aigris… et j’en passe… J’ai tenu mon objectif : Offrir une forme de « démocratie participative » aux électrices et électeurs. Contrairement à ce que des bien-pensants auraient pu « s’imaginer »… Je n’avais ni ambition personnelle à satisfaire, ni état d’esprit revanchard malsain à cultiver !

Le « coronavirus » a été certainement « l’ennemi » de la démocratie puisque bien des personnes d’un âge certain n’ont pas osé braver le virus et se sont réfugiés dans le confinement et l’abstention !

 

Elle est assez spectaculaire cette abstention dans notre ville puisque 1.264 personnes sont restées chez elle, soit pratiquement les 2/3 des inscrits !

 

L’électorat n’était que de 669 personnes, une personne sur trois ! Et « viva » la démocratie !

 

Le covid-19 a imposé l’autocratie, ce que je voulais condamner ! Il est le grand gagnant de cette élection avec un score de 65,39 % !

Je ne vais pas pour autant renier le résultat des urnes. Je suis encore une fois, un démocrate qui a le respect des autres…

Monsieur GILLE a, sans aucun doute, remporté cette élection municipale avec toujours ce que l’on met en avant le pourcentage en suffrages exprimés : 82,9 % et 519 voix sur 626 ! Ecrasant mais quand on est logique et honnête envers soi-même, le score est à rapporter aux INSCRITS !

Ce n’est plus 82,9 % mais 26,8 %... et une abstention de 65,39 % (4 points de plus qu’en 2018)… « Victoire incontestable » certes mais pour un petit quart de l’électorat. Le score de la « partielle » de 2018 était du même acabit : 26,3 % et une abstention de 61,5 % ! En 2020, le taux moyen d’abstention tourne autour de 55 % !

LIZY brille par ses scores abstentionnistes remarquables ! Ce n’est pas une nouveauté !

Le résultat de la liste que j’avais l’honneur de présider réalise une contre-performance ! Sachez, et je le répète, que mon engagement s’arrêtait à la constitution d’une seconde liste et que tête de liste ne signifiait nullement maire d’office ! 412 voix de différence… Oui c’est bien un échec -et l’assume - car l’écart est si important qu’il nous a interpellé. Il n’était pas difficile de « reconstituer » NOS votants ! Un constat s’est imposé : Une bonne partie de notre électorat traditionnel « lizéen » ne s’est pas déplacé ! Il s’est assoupi ou à virer de bord ! Le coronavirus était présent malgré tout dans les esprits ! Et puis les rancœurs, les rancunes sont toujours aussi tenaces et aveuglent l’électeur ! Le programme ? Je m’en fiche… Il y a « lui », « elle »… je ne vote pas pour eux !

Cependant, je tiendrais tout particulièrement à remercier les rares lizéennes et lizéens sans oublier mes colistières et colistiers qui m’ont accordé leur confiance pour l’écriture des premières pages d’un ouvrage voulant traiter de la "démocratie participative en 6 chapitres " !

Tout comme le gel hydroalcoolique, l’encre a séché et les autres lignes seront à écrire par les acteurs de votre choix d’hier.

Profondément démocrate, j’accepte cette décision voulue par un échantillon représentant un peu plus du quart des électeurs inscrits (26.8 %) !

Allez, à vos plumes !

Vous avez 6 ans pour boucler l’ouvrage… Quelques images égailleront vos propos, je le suppose !

Et puis un constat amer : Il serait question de décaler le second tour de ces élections qui ont été celles d’une abstention massive… Mais où est l’égalité dans la représentation ? C’était un premier tour tronqué ! Coronavirus, tu nous a volé la démocratie !

Merci Messieurs les gouvernants !

NOTA : Je n’utiliserai pas « F.B » pour continuer à m’exprimer sur l’avenir de ma ville car j’ai horreur de répondre aux commentaires des activistes patentés, des intermittents masqués, des gens qui utilisent des pseudos… La vérité ? C’est en face à face et non « courage, fuyons » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article