Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Les revoilà !

Les revoilà !

C’est cyclique ! Le terrain de la Communauté de Communes du Pays de l’Ourcq a trouvé un locataire gratuit ! Les « gens du voyage » ont franchi le gué du fossé créé lors de leur dernière occupation. Rien n’arrête ces voyageurs que l’on qualifie – trop souvent – de « Roms ».

Qui sont-ils ? Ce sont des gens qui résident dans des abris mobiles terrestres donc sans domicile fixe. Ils sont – en grande partie – de nationalité française en possession d’un « titre de circulation ou livret spécial » pour ceux qui exercent une activité ambulante. Ils sont souvent marchands ambulants, artisans ou saisonniers. En juin 2015, les députés ont supprimé cette disposition.

Une loi impose – depuis 2000 – aux communes de plus de 5.000 habitants de créer des « aires d’accueil ». En grande partie, cette communauté refuse de s’y installer ! Pour obtenir un emplacement que l’on peut garder entre 3 et 9 mois, il faut en faire la demande en mairie et payer une redevance… D’après les statistiques, seules 52 % des aires ont été réalisées fin 2010.

Les « Roms » sont des « étrangers » - contrairement aux gens du voyage - provenant de la Communauté Européenne, en majorité Roumains ou Bulgares.

Cette occupation illégale du terrain pose à son propriétaire bien des désagréments : labourage du sol, évacuation des déchets…

Que peuvent faire les propriétaires ? Soit entreprendre une « médiation » pour demander leur départ dans un délai imparti, soit demander l’expulsion auprès d’un juge.

Dans quelques mois, ils seront de « retour » !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article