Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Vous voulez un autre modèle ? En voici un !

3 Mars 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon point de vue

chypreJe vous livre - sans porter un jugement de fond car chacun est encore libre de penser - l’expérience chypriote (pays de l’Union Européenne) qui a « choisi », pendant 5 ans, de tenter l’aventure en « ouvrant à fond les robinets »… pas pour tous !

 

« Cibles de violentes critiques, acculés dans la crise, les Chypriotes n'en perdent pas tout espoir pour autant.

 D'abord parce que le pays va tourner la page de l'ère Dimitris CHRISTOFIAS, son président depuis 2008, à l'issue  des élections des I7 et 24 février qui devraient voir la victoire du candidat de centre droit, Nicos ANASTASIADES. (NDLR : élu avec 57,5 % des voix),

Ce sera la fin de règne d'un communiste pur jus, qui a étudié en Union soviétique et a fait exploser les comptes publics jusqu'alors assez bien tenus, notamment en augmentant les salaires des  fonctionnaires. Aujourd'hui, à Chypre, un instituteur débutant peut gagner 2.500 euros par mois, un policier sans grandes responsabilités 4.000 euros.

De  quoi  passer, en cinq ans, d'un excédent budgétaire à un déficit public atteignant 5,3 % du PIB, d'une dette publique contenue à 48,9 % du PIB à un trou de 89,7 %.

La situation est d'autant plus délicate que le pays ne peut compter que sur la finance et le tourisme, absolument rien d'autre: il ne produit quasiment rien, ses maigres exportations se limitant à du cuivre, des pommes de terre e t des agrumes. Chypre est contraint d'importer presque tout et affiche du coup un énorme déficit commercial de 5,9 milliards € (32 % du PIB). Le taux de chômage est de 14,7 %. La croissance de – 2,3 % !

 

Extrait « LE POINT – 21 février 2013 » - Article : Chypre fait sauter la banque. »

 

C’était une façon de voir les choses ! C’est à vous de juger ! Choisissez !

 Quant à moi, je résumerai de la manière suivante : l’excès dans la relâche facile, l’excès dans l’austérité trop forte sont comme l’excès de vitesse, INACCEPTABLE ! 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article