Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Un tsunami emporte le pédalo !

31 Mars 2014 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon point de vue

14-03-26-hollande-ayraultAux dernières nouvelles, le capitaine est sain mais pas sauf !

Heureusement pour lui, il était aux « flots bleus » dans l’attente de la météo marine…

La météo des sages lui a confirmé – et il s’en doutait après sa première virée qui avait tourné au cauchemar dimanche dernier – un tsunami, une grosse vague bleue sans pourtant être marine à l’horizon du 30 mars 2014 !

Lassé des « flots bleus » et de sa cuisine, il s’est réfugié au bar du Commerce. C’est de ce lieu mythique qu’il dévoilera son futur cap en prenant soin de changer son équipage ! Un équipage sur un pédalo ? Mais il va couler ! Mais non bien sûr, ce n’est pas un pédalo normal ! Il a prévu des boudins supplémentaires pour supporter celles et ceux qui seront à la dérive ! Brillant dans l’humanitaire mais nul en navigation !

Bon, j’arrête la plaisanterie car l’heure – et les suivantes – s’annonce grave. Il a pris la décision d’accepter la démission de son second et de l’équipage. Il causera, ce soir, dans le poste !

Si c’est pour nous annoncer du replâtrage, je crois qu’il n’a pas compris le message que lui ont adressé aussi bien les gens de son camp (par leur abstention massive) que ceux de l’opposition. Un « casting » n’est pas la solution ! C’est reculer pour mieux sauter en Mai – fait se qu’il te plait – lors de la prochaine consultation électorale qui est un enjeu capital pour la France.

Va-t-il rechanger de Premier Ministre après une nouvelle déroute annoncée ? Nous sommes sous la cinquième, pas la quatrième !

Votre « petite majorité » vous refusera votre offre du pacte de responsabilité car ils sont irresponsables ! Ils veulent une inflexion, un virage à gauche toute comme vous leur aviez promis au Bourget ! Les « paroles » ont pris l’avion ! L’endroit était prédestiné !

Vous semblez avoir peur d’une dissolution ! Et pourtant, vous serez contraint de le faire et d’accepter une cohabitation. Vous resterez Président sans votre fusible qu’est le Premier Ministre ! Le Président préside… Le Gouvernement gouverne !

Alors, je termine ce billet afin de vous écouter.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article