Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Tombe la neige...

Publié le 1 Décembre 2010 par JM DELATTE in Mon coup de gueule

Depuis la semaine dernière, la neige s'est invitée au déplacement quotidien du rural qui doit rejoindre la ville pour travailler. Comme l'an dernier, avec un peu d'avance sur le calendrier d'hiver, les mêmes problèmes liés au déneigement de nos campagnes persistent. La DDE n'est pourtant pas en grève !

Ah, j'avais oublié : "C'est à la commune de procéder à l'entretien des routes enneigées... Nous vous fournissons CEREBOS ou Les SALINS du MIDI et vous faites !"

 

Se défausser à ce point - d'un devoir qui est sien - devient insupportable pour les citoyens que nous sommes !

Quand, notre Conseil Général - celui qui vante autant "son bilan" dans sa revue papier glacé (c'est l'hiver !)  - prendra-t-il les dispositions nécessaires pour que celles et ceux qui n'habitent pas la ville mais la campagne puissent circuler dans des conditions de sécurité ?

La D17 est dangereuse par temps de neige... Un accident mortel est survenu en 2009...Alors que doit-on faire quand on a l'obligation de travailler ? Prendre des journées de RTT financées par le Conseil Général ? C'est du social mais anti-économique ! Non, il y a mieux à faire en réagissant rapidement à ces évènements climatiques, en gérant les risques, en alignant les moyens nécessaires (hommes et matériels).

 

Alors, Messieurs de la ville, mettez vos polaires, vos bottes fourrées, vos gants et réchauffez-vous avec une pelle à neige en venant dans nos campagnes oubliées !

Commenter cet article