Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Quels scénarii pour le canton de LIZY en mars 2011

23 Février 2011 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Archives 2010 - 2011


 

Quels scenarii possibles au soir du 1er tour ?

 

 

Il n’y a que, pour le canton de LIZY, 3 candidats déclarés à cette prochaine élection. Ah, j’oubliais, n’appelez pas Jacques PRADEL pour rechercher Nathalie AUGUSTIN, elle a « préféré » se désister en faveur de Francis ELU.

 

Quand on regarde l’évolution des 3 partis représentés entre les scrutins des cantonales 2004 et des régionales 2010, dans le tableau ci-dessous,

 

Canton de LIZY

2004

Cantonales

2ème tour

%

2010

Régionales

2ème tour

%

2010  Régionales Rappel FN 1er tour

 
           

 

 

 

Inscrits

10 035

100,00%

10 874

100,00%

 

Abstentions

3 294

32,83%

6 009

55,26%

 

Votants

6 741

67,17%

4 865

44,74%

 

Blancs/Nuls

172

1,71%

275

2,53%

 

Exprimés

6 569

65,46%

4 590

42,21%

 

UMP

2 472

37,63%

2 192

47,76%

 

PS

2 994

45,58%

2 398

52,24%

 

FN

1 103

16,79%

Eliminé

 

16,82 %

   

 

On peut constater les évènements suivants :

 

  •  L’évolution de l’abstention : De 32,83 % en 2004 (Ne pas oublier qu’il y avait en 2004, deux consultations le même jour : Les régionales et les cantonales) elle passe à 55,26 % en 2010 ! Qui peut donner une fourchette d’abstention en 2011 ? A qui « profitera-telle » ?

  • Les scores du F.N : 16,79 % en 2004, 16,82 % au 1er tour des régionales 2010. Peut-on dire qu’il y a un phénomène «d’ancrage » ? NON, mais il « mesure » le phénomène de « rejet » car trop souvent, je l’ai écrit récemment, ce type de vote est plus un vote « sanction » qu’un vote « d’adhésion »… Il n’en demeure pas moins que des voix dites « utiles » manqueront aux deux autres candidats.

Alors quels scénarii peuvent se présenter avec le FN  :

 

  •  La candidate du Front National est en tête au 1er tour devant le candidat PS et le candidat USM-UMP suite à une grande démobilisation de l’électorat et à un profond rejet du « politique », aussi bien de gauche que de droite. Un 2002 à l’envers… Cette hypothèse n’est pas exclue par les politologues. Quelles seront les réactions des deux autres candidats ? Comment pourront-ils « remobiliser » dans leurs camps respectifs les « abstentionnistes »  pour affronter le second tour ? Pas de réponse, que des interrogations…

 

  • La candidate du FN est en seconde position au 1er tour, soit avec le candidat PS, soit avec le candidat USM-UMP, en tête. Que feront, au 2ème tour, les « électeurs » qui ont voté FN au 1er ? Pas de réponse, que des interrogations. ..

 

  • Les deux candidats USM-UMP et PS devancent la candidate du FN au 1er tour. Si l’écart est « faible » entre chaque candidat au 1er tour, la prime peut éventuellement revenir au candidat sortant. Si l’écart est «significatif », les jeux demeurent ouverts. Ce sera le score le plus élevé qui l’emportera, comme en 2004. Et, si, par hasard, le FN se trouve « hors jeu » après ce 2ème tour, quelles seront les réactions du candidat PS ou USM-UMP battu ? Une seule, je vous la donne en mille : « Il a été élu avec les voix du Front National… » Je passe le reste des commentaires ! Vous les découvrirez en temps et en heure lors des débats des soirées électorales !

 

Les questions sont posées. Les réponses viendront plus tard ! Mais n’oubliez pas de VOTER !

 

N.B : Non application de la règle  de 12,5 % des INSCRITS pour se maintenir au 2ème tour.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article