Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Promesse 31 ?

29 Juin 2012 , Rédigé par jm delatte Publié dans #NOUVELLES BREVES

Je dois vous dire que je ne suis pas sur mon 31 pour cette « promesse » annoncée par Dominique BERTINOTTI, Ministre déléguée de la Famille à la veille de la 11ème Gay Pride de Paris.

 

Oui, je suis certainement un « vieux con » mais quand on semble vouloir donner un sens nouveau aux mots « mariage »  - et « adoption » (corolaire obligé, faute de procréation) - je me sens très éloigné de mes propres valeurs. Ne croyez pas que ce ne soit qu’une question de religion (judéo-chrétienne) mais j’ai bien des difficultés à « admettre » que l’on puisse utiliser le même mot « mariage » pour célébrer soit une union d’une femme et d’un homme, soit une union de couples homosexuels ! Que « ils » - monsieur, madame - ou « elles », madame, monsieur, puissent avoir une « reconnaissance publique » de leur intention de vivre au grand jour leur homosexualité sur le perron de la Mairie ne me dérange pas ! Je ne suis pas « témoin » direct et chacun vit à sa façon sa propre sexualité. Ce n’est pas « l’acte » qui m’importe mais le nom que l’on veut lui donner. Le terme « Union libre » n’était pas très approprié. Celui de « pacsé » ne l’est guère non plus ! Alors, quel nom « propre » pourrait-on donner à un couple homosexuel qui décide de vivre en commun ? Le mot « mariage » me semble inapproprié à moins que le « législateur » en modifie l’essence et l’usage.  Le changement s’est maintenant... Non, en 2013 (début ou fin) ? A voir !

 

Eh oui ! J’en suis resté à « un homme et une femme » de Claude LELOUCH. C’était en 1966. J’avais 20 ans ! Alors, Madame la Ministre déléguée à la Famille, demandez à vos conseillers de trouver le mot « juste et adéquat » pour honorer cette 31ème proposition du candidat devenu Président et ne pas trop « froisser » nos vieilles sensibilités de vieux cons restés hétérosexuels.

 

En cette période difficile pour la France et l’Europe, n’avait-on que cette information à nous communiquer ?

Il est vrai que la pilule (pas celle du lendemain pour la 31ème...) sera amère quand il faudra parler de « rigueur » (mot tabou dans le vocabulaire de gauche) à celles et ceux qui croyaient que tout était devenu possible après le 6 mai !  

 

Bon, comme le disait F. MITTERRAND : « On verra » ! Profitez bien de vos vacances, éteignez télé et radio, évitez de lire la presse, jouez, chantez car à la rentrée (peut être même avant), vous devrez apprendre -ou réapprendre- la fable de Monsieur de La Fontaine : « Les cigales et la fourmi... » !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article