Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

PROLOGIS se met au vert !

Publié le 4 Septembre 2011 par JM DELATTE in LIZY et son canton

effaneaux sept -01 a

 

Que de changement en quelques jours : A la friche (était-ce une prédestination ?) qui était « occasionnellement » agricole en attendant d’être le défi de demain a succédé une remise en culture de cette longue terre d’histoire où opposants et partisans se sont entretués ! Eh oui, j’ai pu voir un agriculteur travailler dans ce fameux espace qui était l’eldorado du canton de Lizy ! La culture reprend ses droits !

effaneaux sept -02 aJPG

 

Tout naturellement, la « faute » n’incombera pas à nos « élites » qui en avaient fait le fer de lance  - et de piques - pendant le temps d’une campagne électorale… Et pourtant ? Bien des questions demeureront sans réponse ! J’avais essayé mais je me suis fait - gentiment - envoyer dans les cordes ! Quel était ce « trublion » qui s’autorisait à nous interpeller alors qu’au sein même du Conseil peu de personne ose l’ouvrir ? Moi, l’emmerdeur public ! Passons… Pour l’instant !

 

Cette collectivité « monarchiste »  n’a jamais joué de la transparence qui aurait du être sienne. On ne débat pas ! On entérine purement et simplement ! C’est une façon de faire que je n’admets pas ! Il fort dommage que dans ces instances privées - pour ne pas dire club privé- le «législateur » n’ait pas pensé à introduire une dose de représentativité citoyenne… Le destin des communes n’est pas uniquement un domaine réservé à une caste

 

Ce « beau projet » avorté risque de nous faire mettre la main à la poche ! Car, maintenant, il faudra rembourser à PROLOGIS l’argent investi dans l’achat des terrainsDe trouver d’autres sources de financement pour ce magnifique château d’eau et ses sources d’approvisionnement et de distribution. Le cri d’alarme a été lancé en Juillet par la Communauté du Pays Fertois… Avez-vous entendu les compères de la Communauté du Pays d’Ourcq en parler ? Rien, pas un mot ! Il est vrai qu’il est plus facile de faire le mort et d’attendre des jours « meilleurs »… L’ère de la communication n’est plus à la repentance !

 

Les Effaneaux en version originale corrigée par les maîtres à penser sont à l’eau ! C’est fini ! C’est terminé ! Mais la grande question est ouverte : que va-t-on faire des terrains acquis ? Peut-être aurons-nous la chance de découvrir qu’une « boîte aux idées » est à notre disposition au siège de la Communauté de Communes pour trouver une autre affectation à un « investissement » qui s’avère contre productif et dispendieux ! Je plaisante, car la science infuse n’est pas de votre domaine, ni du mien d’ailleurs !

effaneaux sept -03 b

Doit-on, d’ores et déjà, se poser cette même question pour le « futur » - proche ou lointain - grand stade ?

 

Les Effaneaux, la ligne « P » comme plus que problématique, le sort de l’imprimerie « Circle Printer’s »… Tous ces sujets avaient été amplement mis en exergue il n’y a pas si longtemps… Dieu ne peut, ne pourra pas tout régler comme vous le pensiez… Il ne s’agit pas d’un manque de volonté mais d’une mission impossible à conduire !

Commenter cet article