Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Le "rolling" ou le PMU en ligne ?

2 Mars 2012 , Rédigé par jm delatte Publié dans #Archives 2010 - 2011

sondages

Il ne se passe pas un jour sans que tous les médias de France (journaux, radio, télé, internet…) nous inondent des distances parcourues, des écarts, des gains, des pertes, de nos candidats à la fonction présidentielle suite aux résultats des sondages.

Et les « commentaires » - neutres, certainement pas - vont bon train : Il a gagné 1 point, il en a perdu 1 … Et, beaucoup plus grave, nos sondeurs se projettent déjà au second tour en fonction des « intentions de vote » recueillies au premier !

 

Voudrait-on nous faire croire que les jeux sont faits ? Que la cause est entendue ? Que l’affaire est pliée ? La science des « statistiques » n’a rien d’une science exacte ! Rappelez-vous 2002 !

 

Alors, une simple question : Doit-on faire son choix en fonction des pronostics ?

 

Attention, vous ne jouez pas au « tiercé », au « quinté », au « deux sur quatre » ! C’est bien une course de chevaux - ni Ben Hur, ni le Cheval de guerre - mais, dans ce cas de figure, on ne juge pas l’arrivée du cheval mais celle du cavalier ! Les casaques sont multicolores : des tons de bleu, de rose, de rouge, d’orange, de vert ! Que des couleurs vives pour attirer notre attention ! Et surtout, ne comptez pas sur le gain car, dans tous les cas, vous y serez de votre poche !

 

Cette comparaison avec le « PMU en ligne » (je vous demande de l’attention et de ne pas lire de droite à gauche) ressemble à la nouvelle technique de sondage nommée le « rolling » (en made in France, traduisez intention de vote en temps réel). Cette technique est différente du baromètre car elle ne photographie plus l’intention de vote à un moment donné mais mesure, en continu, celle-ci. Il fallait y penser ! Et le « poids des mots, le choc des photos » y a pensé !

 

Si l’on devait faire son choix en fonction des sondages, abandonnons de suite la « démocratie » ! Je pense - et ceci n’engage que moi - que les « médias » cultivent et nous inculquent le « bipartisme électoral » - qu’en règle générale, ils dénoncent - par l’usage abusif des sondages qu’ils commandent et commentent à leur manière… Pourquoi s’étonner que le « petit », « l’autre » n’ait aucune couverture médiatique ? Tout simplement : Le média ne s’intéresse qu’au peloton de tête et commente l’échappée du jour !

 

Je ne suis pas pessimiste à ce point quant à la raison du Français. Je ne pense pas qu’il se laisse guider par les sondages mais, l’abus de sondage, comme l’alcool, nuit à notre santé.

 

Quant au rôle de la commission des sondages, je suis plus que sceptique à la lecture de l’interview de Monsieur Mathias GUYOMAR (Secrétaire général de cette institution indépendante).

Je le cite : « La seule raison d’être de notre contrôle est d’éviter qu’il y ait une influence sur le scrutin »… J’ai bien des doutes !

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

L’élection présidentielle n’est pas un jeu de hasard dans un grand bazar !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article