Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

La fracture sociétale !

29 Juillet 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de gueule

la petite brosseEncore une fois, je sais que mes propos – uniquement les miens - vont heurter, choquer la plasticité neuronale de la  bien-pensante « sous-famille » écologique rétrograde qui cherche à nous gouverner en regardant constamment dans le rétroviseur et non à se projeter vers l’avenir. Depuis les années 70, on n’a toujours entendu le refrain suivant : « La France n’a pas de pétrole mais elle a des idées »… STOP ! On n’a toujours pas de pétrole et on n’a plus d’idées : Le problème majeur est que nos idées sont en grande partie développées et exploitées à l’étranger (soit par des français expatriés, soit par des concurrents étrangers) donnant naissance à des produits, des services voire des industries qui vont devenir nos plus redoutables concurrents. Et pour compliquer la « donne », on oppose « recherche » et « développement » ! Le comble !

Je le répète, je demeure contre la vulgarisation de la fracturation hydraulique par les lobbies pétroliers dans les conditions actuelles. Mais je ne tiens pas, non plus, à rester à PARIS PLAGE en me mettant la tête dans le sable et en attendant que la croissance, tant annoncée par le mage François lors de sa conférence du 14 juillet, jaillisse du robinet de mon jardin !

Mais qui a signé et donné, à la société HESS OIL,  le décret ministériel et les autorisations de prospecter 10 permis d’exploration dans le Bassin Parisien ?  QUI ?

A-t-on la preuve irréfutable que cette société passera de la phase de prospectionou d’exploration fonctionnelle -  à celle de l’EXPLOITATION DIRECTE sans obtenir l’aval des autorités compétentes ? L’infrastructure de la « Petite Brosse » est impressionnante et tout comme le néophyte que je suis, je suis incapable de dire si celle-ci est installée pour l’exploration sécurisée des strates et couches verticales ou pour un usage utilisant, malgré son interdiction, la fracturation hydraulique ?

 Extrait du « Collectif du Bassin Parisien » : Depuis le 14 juillet, une foreuse est installée sur la plateforme de Jouarre. Malgré l’interdiction de la fracturation hydraulique et des forages horizontaux, Hess s’apprête à forer de façon imminente alors qu’il n’y a pas de pétrole conventionnel à la Petite Brosse.

Qui ment ? Qui met de l’huile sur le feu ? Qui attise les braises ?

Alors, essayons d’être constructifs en dépassionnant avec une raison suffisante ce combat stérile qu’est le sujet clivant du gaz (ou pétrole) de schiste ! Ne jouons pas au « taliban » irréductible ! Ouvrons simplement les yeux et regardons l’avenir en face ! Construisons, ensembles, notre avenir dans le respect mutuel.

Ne nous laissons pas enfermer par le lobbying de tout bord ! Mais sachez que sans recherche, sans expérimentation, le défi français deviendra le déni français ! Vous n’aurez plus le droit de vous plaindre ! Vous l’aurez voulu !

L’avenir ne se lit ni dans le rétroviseur feu vert, ni dans le marc de café de l’Élysée !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article