Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Avez-vous acheté votre « collector » ?

24 Novembre 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de coeur

Vendrest boulangerieAujourd’hui, dimanche, c’était la dernière fournée chez le boulanger pâtissier du village.

Je fis donc l’ultime voyage pour acheter mes pains préférés en guise de "collector", saluer et marquer ma reconnaissance  à ces « aventuriers » des campagnes  perdues qui ont donné de la tripe et du cœur pour essayer d’éviter cette désertification qui marque nos campagnes. Il faut de l’audace, croyez le !

Après quelques années de combat, de persévérance, il lui a fallu se faire à l’idée qu’il valait mieux stopper le pétrin avant qu’il vous y mette et se trouver broyé comme une pâte brisée… Raison et sagesse ou ?

Hélas, c’est le sort réservé à celles et ceux qui ont à cœur de vouloir redonner une vie – souvent éphémère  – à la ruralité. Il est vrai que sans aucune aide pendant les premières années, le combat est perdu d’avance !

Je n’ouvrirai donc pas de polémique  car je n’ai pas d’huile à déverser sur des tisons ardents. Ce sera, comme ils disent, tout simplement un « fait d’hiver avant l’heure » … Je laisserai donc le temps au temps !

VENDREST, comme PENCHARD, comme bien d’autres bleds de nos campagnes rurales subissent et subiront cette grande désaffection d’un commerce de proximité par manque de réalisme et de volonté politique… de la ville !

J’ose espérer que dans les prochaines  « professions de foi » des élections municipales de 2014, on n’y lira pas « la redynamisation du commerce local ou de proximité » ! Le sujet serait trop explosif quand on a dynamité une dynamique !

Oui, c’est un jour de tristesse que j’ai vécu car dorénavant, il me faudra me résoudre – même si je ne fus pas aussi fidèle que j’aurai voulu l’être par inadéquation d’emploi du temps – à modifier mes comportements et faire quelque 12 kilomètres pour aller chercher mon pain quotidien.

Au revoir « Aux délices de Vendrest » et encore merci votre dévouement bien mal récompensé. Essayez de vous reconstruire et oublier ce qui d’une joie s’est transformée en cauchemar.

Ce n’est pas facile… Facebook vous y aidera par ses petits mots simples mais sincères.

Une page d’histoire locale se tourne !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article