Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Au nom du pair... du Maire... Amen !

Publié le 21 Mai 2013 par JM DELATTE in Mon coup de gueule

copé - Le figaroLe 26 mai, jour de la fête des mères, J.F COPE tiendra sa dernière grande messe lors du défilé d’avant clôture du salon du « mariage pour tous ». Je n’ai rien contre le fait qu’il participe à un tel évènement en sa qualité de citoyen mais je suis plus réservé quand il se sert d’un évènement sociétal pour en faire une récupération politique : « Vous êtes des citoyens, transformez un engagement sociétal en engagement politique »… « Le rendez-vous pour ça, ce sont les élections municipales » ! (LE POINT… Lire)

Je suis citoyen, je suis père, j’ai toujours marqué mon refus de l’utilisation galvaudée du mot « mariage pour tous » sans pour autant être homophobe, mais je n’ai jamais manifesté dans la rue car ce n’est pas à la rue de faire la loi et de la contredire !

Je ne vais pas revenir sur ce « changement, c’est maintenu » ! Il faut savoir tourner la page rose et demeurer vigilant quant à son « évolution » vers l’adoption de la G.P.A et de la P.M.A aux couples de même sexe car ce sera ici la marque d’un profond changement sociétal. On en reviendra à l’infantilisme du garçon né dans les choux, et de la fille née dans les roses ! J’exagère mais comment expliquera-t-on à l’enfant issu d’un couple hétérosexuel que son copain - ou sa copine - de l’école maternelle est le « fruit » de l’escargot… hermaphrodite par nature ? J’ai rétréci ma pensée au seul fait de la science naturelle ! Je n’ose davantage ouvrir la parenthèse lors de l’adolescence et de ses « remarques » qui perdureront !

Je ne crois pas que le théâtre de l’élection municipale soit la meilleure plate-forme pour reconquérir une opinion déboussolée. Le français – en général - est suffisamment revanchard, atypique, inconstant, ondoyant, versatile, capricieux pour donner un « coup de balai » sans enlever la poussière avec n’importe quel objet ! Le changement, ce devrait être permanent ! Vouloir se servir de ce tremplin électoral localet non scrutin national – comme moyen de pression pour mettre une volée, une raclée, au pouvoir en place n’est ni plus, ni moins, qu’une « guerre des boutons » dans la cour de récréation de l’école ! Ce serait d’autant plus inquiétant que cette « tactique politicienne » dénaturera le sens même du scrutin municipal qui souffre déjà d’une profonde abstention depuis des années !

Vous, Monsieur le Maire de MEAUX, vous le député de ma circonscription, vous auriez pu vous passer d’un tel message qui aura pour conséquence de renforcer le nombre d’abstentionnistes en mars 2014. Avec tout le respect que je vous dois, je me permets de vous dire que vous vous êtes trompé de bataille ! Aujourd’hui, c’est la bataille du rail (ligne P… comme pépins), et celle de l’emploi en terre de Brie qui impulseront le citoyen à voter et non les grandes kermesses du chamboule tout !

Commenter cet article