Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JM DELATTE

 

Je ne suis pas un « spécialiste » de l’analyse politique. Alors, je ne vais pas me lancer dans des supputations mais un simple constat des deux facteurs essentiels nous montre que :


  • l’abstention – même en milieu dit rural – s’est gravement invitée dans ce scrutin (53,5 % en 2011 contre 37,7 % en 2004 soit une variation de + 41,6 %)

  • la « percée du vote frontiste » : de 21,07 % en 2004 à 28,09 % en 2011 !

 

Le tableau (comparaison en % EXPRIMES du poids des partis) vous aidera, du moins je le pense, à « comprendre » pourquoi notre canton est le SEUL, en Seine et Marne, à subir une triangulaire.



Il est à noter que les partis « républicains » (UMP et PS) ne progressent que « faiblement » alors que le « Front National » enregistre une poussée de 33,32 %.


Il serait hâtif d’en tirer une projection pour le second tour. RIEN n’est JOUE, ni à droite, ni à gauche. Seuls deux facteurs pourront influer sur le scrutin final : DECIDER l’abstentionniste à prendre SES RESPONSABILITES et DEMANDER à « l’électorat du mécontentement » -car, ce n’est pas un vote d’adhésion, n’en déplaise à Madame LE PEN - d’exprimer son choix de gouvernance en oubliant l’échéance de 2012 !



Je n’ai cesse de le dire : VOTER !  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article