Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

A la SPIELBERG !

7 Mars 2010 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Archives 2010 - 2011

Un avis pour grandes manœuvres sur le terrain meldois a été émis en ce samedi 6 mars.

Tous les protagonistes – enfin presque - s’étaient donné rendez-vous sous la halle du marché. Alors, j’en ai profité pour recueillir florilèges, papiers colorés en tout genre, paroles sans les actes, de tous ces militants saltimbanques qui vous tendaient la main, non pour recevoir l’obole, mais pour vous supplier de prendre les dix commandements de leurs mentors.


Alors quoi de neuf depuis la semaine dernière ? Pas de scoop, le train-train (sans parler des bus, RER…) du quotidien brocardé par celles et ceux qui rêvent de notre statut francilien. Si, quand même, quelques précisions ou recentrages de dernières minutes :


« Honneur » - le respect oblige – à « l’homme du troisième type », Monsieur HUCHON, qui semble être fan de Steven Spielberg. Il a certainement aimé les films suivants : « Il faut sauver le soldat HUCHON», « Always, pour toujours »… Son film fétiche, naturellement. Par contre, oser préciser que l’enjeu de ces élections est double relève d’une méconnaissance arithmétique indigne d’un énarque… Non, Monsieur HUCHON, c’est une triple élection, 1998, 2004, 2010, que vous briguez ! Est-il sérieux de vouloir transformer le sens de l’élection régionale en enjeu national ? Non, laissons le National à VERSAILLES… Les affres du quotidien des franciliens ne vous suffisent ils pas ? Et pourtant, les problèmes récurrents du transport, de l’emploi, du logement existent depuis bien des années ! Ce n’est pas sur un simple ticket de métro que vous pourriez les lister.


Dame PECRESSE, formatée au même moule que Sieur HUCHON – tous deux sont énarques – apprécie également le fantastique à la SPIELBERG. Son film préféré ? « Les aventuriers de la péniche perdue » ! Et maintenant, avec moi, la révolution des transports commence demain ! Chiche ! Mais pourquoi continuer à faire figurer dans sa profession de foi des arguments qui ne tiennent pas la route : « De vrais bus rapides banlieue-banlieueIl doit, certainement exister, de faux bus lents banlieue-banlieue…- avec une voie en plus réservée aux bus, taxis, covoiturage sur l’A86 et le A 104 » ! Merci pour la découverte des paysages franciliens ! Merci pour les bouchons ! Tiens, faire sauter ceux-ci ne figure plus sur le dernier tract… Aurait-on pris conscience que la mesure envisagée engendrerait plus de maux que de bien ? J’en doute.


Notre ESSEC verte, Cécile DUFLOT, a du aimer « Le monde perdu – Jurassic Park ». Et oui, bien sûr, il faudrait ramener sur l’Ile…de France, les bons vélos verts et chasser les longs serpents noirs crachant flammes et venins, pris dans les étranglements de nos chaussées. Avec le sésame vert, c’est magique ! Circulez, il n’y a plus rien à voir !

 

Et que dire du chef d’entreprise Alain HELIUM, non DOLIUM (ce n’est pas encore un gaz inerte rare…Dans le dictionnaire après le 21 mars) qui souffre d’un manque d’oxygène… Franchement, il ne manque pas d’air ! Vite une ambulance à croix orange car il s’essouffle dans cette course à l’échalote ! A quand le SAMU ? Après le soir du 14 mars.


J’allais oublier que Nicolas…ni SARKOZY, ni HULOT… mais DUPONT-AIGNAN cherchait à se distinguer en sortant des 10 commandements. Il a 12 propositions concrètes et immédiates. J’aime le concret et l’immédiat. Enfin, on sort du fantastique ! DUPONT-AIGNAN ne doit pas aimer SPIELBERG !


Quand il dit : « votez pour vous ! », il y a maladresse dans la formulation ! Si je vote pour moi, je vais donc ajouter mon nom sur une liste… Bulletin NUL ! Est-ce le but recherché ? Souhaiteriez-vous vous priver de voix ? J’en doute.


J’admire l’œuvre, l’art cinématographique de Steven SPIELBERG mais je déteste le fantastique. Cartésien d’esprit, je préfère le concret et l’immédiat. Et puis, j’ai passé l’âge des contes de fées, des romans à l’eau de rose.


Pour conclure, juste cette citation du Président du Conseil de la 4ème République, Henri QUEUILLE (Oui, j’ai plusieurs métros de retard mais…) :


« La politique ne consiste pas à faire taire les problèmes,

mais à faire taire ceux qui les posent »

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article