Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de J.M DELATTE

Le blog de J.M DELATTE

Je fais l'école buissonnière de la politique ! Ni ragot, ni contempteur, je n'ai rien du journaliste dit classique ! Je prends l'info "au vol" et essaie d'y apporter un éclairage ! Mettre son grain de sel dans "leurs affaires" donne parfois quelques nausées aux faux culs ! Suivez moi et inscrivez vous à ma Newsletter. A moi, comte, deux maux ! A votre écoute, échangeons !


A la poursuite de l'abstention lizéenne...

Publié par JM DELATTE sur 25 Mars 2014, 19:46pm

Catégories : #Municipales 2014

Tout d’abord, les données :

LIZY SUR OURCQ

Bureau 1 Mairie

%

Bureau 2 Maternelle

%

Total

%

 
 
 
   

Inscrits

1 050

100

1 110

100

2 160

100

 
   

Votants

504

48,00

620

55,86

1 124

52,04

 
   

Abstentions

546

52,00

490

44,14

1 036

47,96

 
   

Nuls / blancs

38

7,54

40

6,45

78

6,94

 
   

Exprimés

466

 

580

 

1 046

   
   

Liste Nicolle CONAN

280

60,09%

351

60,52%

631

   
   

Liste Philippe COULON

186

39,91%

229

39,48%

415

   

 

Ni politologue averti, ni analyste qualifié, je me suis, malgré tout, penché – du moins ai-je essayé - sur ce mal qui caractérise nos institutions : l’abstention, et plus précisément celle enregistrée à LIZY.

Que disait-on avant la mise en place d’un second bureau de vote ? « Ce sont les H.L.M qui… »  Les faits sont là ! Dimanche dernier, le nouveau bureau de vote ouvert à la maternelle a enregistré une participation nettement supérieure à celle du centre ville ! Un écart de près de 8 % ! Et oui, les gens du haut ont retrouvé leur enfance : voter en maternelle ! Peut-on simplement dire que ce découpage ait favorisé le déplacement ? Je ne le pense pas. L’analyse « fine », à partir des émargements du bureau de vote devrait permettre – en toute confidentialité – de  déterminer le « profil » des votants. Peut-être y-a-t’ il eu davantage de « Pères et Mères missionnaires » pour dispenser la « bonne parole » ? Pratique – non critiquable au demeurant - plus facile à opérer qu’en centre ville où la propriété de l’immeuble d’hier s’est transformée en îlot…

La même analyse pourrait être faite à partir des émargements du centre ville. L’îlotage du centre ville n’est plus à démontrer ! Un commerce fermé… Des logements ! Cette propension subie a eu pour effet de métamorphoser le centre ville qui a, ainsi, perdu une grande partie de son attractivité d’antan ! Autre facteur non négligeable, le vieillissement de la population. Les vieilles figurent disparaissent petit à petit…

 

LIZY dortoir n’est plus une image d’Epinal, c’est une réalité ! Vouloir grandir sans pour autant chercher à développer l’implantation économique d’entreprises – pas de commerces - de proximité est une « erreur ». Qui dit accroissement de population dit nécessairement accroissement de « besoins » : écoles, équipements multiculturels et sportifs, réseaux énergétiques, traitements des eaux usées, stationnements… J’en passe…

Le « je dors à Lizy, je n’y vis pas » pourrait être l’une des causes de cette désaffection à la vie commune et donc communale…

Autre facteur possible : « C’est la Communauté de communes qui gèrera nos communesPourquoi donc élire un conseil municipal ? »  Cette réflexion n’est pas dénuée de bon sens quand on suit l’actualité nationale ! De plus en plus, « on » parle de rapprochement, de groupement de communes à l’horizon 2015 ! La Mairie ? Pour l’Etat civil ! Le reste pour la Communauté de communes !  

Certainement qu’il existe d’autres «raisons » pour tenter d’expliquer l’abstention… Si vous avez des réflexions sur le sujet, vous pouvez toujours me les soumettre.

Bonne lecture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents