Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Electron libre

Madame PECRESSE vous qui souhaitez faire la « révolution des transports », - premier gros titre de votre premier tract de campagne que vos «  brigadiers » m’ont donné à lire sur le marché de MEAUX, samedi dernier – permettez-moi, et ce, sans ironie, sans démagogie de ma part, de vous rappeler que les problèmes liés aux transports à Paris comme en Ile-de- France sont du domaine du récurrent.


Vous aviez, je crois, 5 ans, quand Monsieur Joe DASSIN nous interprétait, déjà… la « complainte de l’heure de pointe ». C’était en 1972 ! J’avais 26 ans à l’époque et je conduisais !


Nous sommes en 2010. Agglomérations, villes nouvelles, ont poussé comme des champignons. Le règne de l’automobile s’est imposé ! Nos habitudes de déplacements se sont modifiées : On utilise sa voiture – peut-être - pour n’importe quoi ! Ce qui a eu pour conséquence : Des axes routiers saturés, des problèmes de pollution de plus en plus vifs, des difficultés majeures de stationnement …


Nos très chers écologistes n’ont pas trouvé mieux que de reprendre à leur compte les paroles de cette complainte : «Dans Paris, à vélo on dépasse les autos… A vélo dans Paris on va plus vite que les taxis » (sauf quand les voies -de plus en plus réservées – empiètent  sur la chaussée !) pour en faire une règle de droit ! Je dirai même une maxime, un aphorisme ! Le vélo s’est bien… mais ce n’est pas la panacée ! Surtout pour les entrepreneurs...


A croire que personne, me semble-t-il, ne s’est posé la question « Pourquoi tant de gens utilise leur voiture plutôt que d’autres moyens de transports ? »


Plusieurs causes :

-          L’éloignement du lieu de travail avec des contraintes d’horaire (L’inadéquation …)

-          Les grèves à répétition qui paralysent et prennent en otage les passagers  (La PEUR)

-          Des trains comme des métros obsolètes (Sécurité)

-          Des zones tarifaires inadaptées et onéreuses (Pouvoir d’achat)

-          Des réseaux de bus inorganisés avec des moyens trop souvent inadaptés

-          Et d’autres, certainement…


Depuis des années, la Région, comme les conseils « généreux » – lapsus volontaire – ont manqué de REACTIVITE  face à ce problème des transports que l’on semble découvrir pour ne pas écrire redécouvrir ! Vous étiez membre de cette assemblée, même sans majorité, vous et vos 36 membres, pouviez  essayer d’AGIR, par voie de presse, par communiqué, par tract… Pourquoi ce renoncement ?


Oui, certaines mesures étaient à envisager, à prendre… mais au bon moment
et non au seul fait d’une élection. Je reviendrai sur tous ces points lorsque j’aurai, entre les mains, tous les catalogues électoraux.


Travailler plus pour gagner plus… ou Penser plus pour dépenser moins !


Que de promesses qui ne seront pas tenues, non par manque de volontarisme, mais par manque de ressources ! Il est vrai que la franchise d’un candidat en campagne n’est pas de mise. Pour accrocher, il faut vendre son programme à n’importe quel prix et pour pigmenter le tout, le vendre à n’importe quelle sauce !


Ce n’est qu’après que les réveils sont difficiles !


On se retrouve face à la réalité que l’on s’était bien gardée de regarder… le temps d’une élection !


Avec tout le respect que je vous dois.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article