Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Delatte JM

Importé JL MASSON - Sénateur

Importé JL MASSON - Sénateur

Le n°2 n’est plus n°2 mais numéro ZERO !

Le chef suprême des Républicains l’a viré car Aurélien PRADIE n’a pas voulu se mettre au « gare à vous » avec les doigts sur la couture du falzar pour satisfaire le sieur CIOTTI !

Encore une « décision » inique qui nous montre dans quel état de délabrement est la droite que j’ai soutenu durant des décennies et dans laquelle je ne me reconnais plus !

Les « égos » ont fait leurs œuvres : Les généraux en chef se sont conduits ni plus, ni moins, comme des petits chefs scouts qui régentent leur troupe au doigt et à l’œil !

Trop souvent, l’entre soi est devenu la norme !

C’est ce qui m’a éloigné du militantisme tout en conservant (mais avec nuances) mon côté droitier tel que l’incarnait Philippe SEGUIN.

Je n’appartiens pas à cette « famille reconstituée » où le patriarche impose sa seule et unique volonté ! Je ne suis pas « rebelle » mais conserve ma liberté de penser qui peut, quelquefois, déroger de la ligne prescrite par le chef !

Oui, je me retrouve dans la jeunesse et la franchise d’Aurélien PRADIE qui malgré son éviction par le baron CIOTTI a confirmé qu’il resterait fidèle à son parti et d’ajouter : 

« Je refuserai toujours que la droite devienne peu à peu la béquille conciliante de la macronie »

Il en a rajouté une couche en dénonçant des « négociations d'arrière-cuisine politique… » niçoise, bien entendu !

"Il parle dans le vide... Il tapote sur son Iphone... Il a une main liée..." La grande illusion !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article