La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

A chacun sa façon de voir !

A chacun sa façon de voir !

Sur C-NEWS, alors que Marine Le Pen avait osé réclamer mardi la fin des sanctions qui, selon elle, « ne servent à rien si ce n’est qu’à faire souffrir davantage les Européens » contre l’envahisseur russe en Ukraine, madame la ministre de la transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, lors de sa punchline matinale est venue, les doigts sur la couture, soutenir les actions du gouvernement et des pays ayant mis en place ces mesures privatives qui nuisent, petit à petit, à l’ours soviétique.

Les propos de la ministre pour ce coup de poing envers la dame du RN me paraissent de l’enfantillage purement politicien :  « La personnalité politique qui se targue d’être la plus patriote est en fait la première à être prête à vendre notre République pour un plat de lentilles à la Russie » ! Elle ne fait pas souvent la cuisine (sauf électorale…) la dame de la transition énergétique… Elle a oublié que les légumineuses ont une fâcheuse tendance à générer de la flatulence ! Les ruskov n’ont pas besoin de lentilles pour péter davantage ! Du gaz, ils en ont des milliards de m3 ! Marché plus que volatile… Bon, ça schlingue !

Ce conflit absurde qui oppose l’Ukraine et la Poutinerie ne doit pas être regardé comme un simple fait divers ! C’est une guerre, avec son lot de victimes collatérales, qui se déroule sur notre territoire européen, à quelques kilomètres de nos portes. Il est hors de question de lâcher quoi que ce soit sur la démocratie et la république.

Notre République ne se lâche pas avec des pruneaux et n’explose pas avec des lentilles !

Mais au fait, quelle était la question ?

Ah oui…  Bien sûr : Le poids des sanctions à l’égard de l’envahisseur !

Le tsar POUTINE accumule une fortune d’environ 200 milliards € !

POUTINE ? Des jets privés, des villas de luxe, du cash à foison, tout ceci aux mains (sales) de ses proches, d’oligarques corrompus, d’actionnaires de la banque Rossia surnommée la banque de Poutine !

Et qui en pâtit des sanctions imposées ?

Le PEUPLE qui n’a pas vendu son âme au diable !

Lui voudrait bien des lentilles pour assurer son ordinaire…

Et une réelle démocratie…

POUTINE ? Il s’en fout éperdument !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article