Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

En passant par la Lorraine…

Eh oui, comme dans la chanson, « en passant par la Lorraine avec mes godillots, rencontrai plusieurs capitaines… » Passons !

Aujourd’hui, plus qu’hier, on a l’impression de se retrouver à la fin de la seconde guerre mondiale, où il y avait plus de « résistants » (de dernières heures) que de collabos…

Le dernier rush des politiques « convertis à la foi gaulliste » et à son personnage remonte à la date anniversaire des 45 ans de son décès. C’était le 9 novembre 2015 !

Toujours les mêmes figures de la droite avec G. LARCHE, V. PECRESSE qui n’avait pu s’empêcher en cet instant de recueillement de signaler qu'elle « ancrait sa campagnedes régionales - dans l'héritage du général De Gaulle, pour une Ile de France, conquérante, exemplaire et réconciliée ». Certains comme JUPPE et LE MAIRE ont préféré twitter pour rendre leur hommage au Général.

Les DUPONT AIGNAN, les PHILIPPOT étaient également présents à COLOMBEY !

Déjà la dame de Paris, Anne HIDALGO revendiquait sa foi gaulliste…

Pour ce 51ème anniversaire, ils se sont tous précipités sur la tombe du Général !

Il y a des chassés – croisés qui n’impriment pas !

Le Premier Ministre, la dame de Paris - devenue la gaulliste du 18 juin -, les cinq candidats LR, les souverainistes étaient là et iront déposer une magnifique gerbe en cette occasion.

Le Général, de sa grandeur, doit ruminer sa colère en voyant tous ces personnages politicards à souhait qui jouent la « Commedia dell’arte » sur sa tombe !

Mais qui de ces visiteurs de circonstance s’est posé un seul instant la question suivante :

« Qu’aurait-il fait pour cette France de 2021 ? »

Je partage l’avis du petit fils du général, Pierre de Gaulle qui rappelle tous les candidats à l’ordre : « Je dénonce cette récupération et la famille n'est pas là pour apporter une caution politique à un candidat, quel qu'il soit. »

Vous cherchez à le copier ?

Désolé de vous le dire, il était UNIQUE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article