Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Plus anti commercial... Tu meures !

Mareuil les Meaux ! Pauvre Léon !

Mareuil les Meaux ! Pauvre Léon !

Je ne pensais pas qu'un tôlier irait jusqu'à montrer son INCAPACITÉ à entraîner une équipe !

Hier soir, ne voulant pas faire un aller retour à la braderie de LILLE pour déguster des moules, et dans un profond souci de ménager ma pollution au CO², j'ai invité ma petite famille à LEON de MAREUIL les MEAUX. 

Alors là, pour une surprise ce fut une surprise ! Des "clients" potentiels attendaient je ne sais quoi alors que bien des tables étaient libres ! Et puis, surgit le manager qui ose tenir ce langage : "Je n'ai pas de personnel, il vous faudra être patient et manger rapidement..." Oh Mec !C'est quoi cette excuse ?

Un manager, un chef de rang ? Ni l'un, ni l'autre mais des guignols qui n'ont pas le métier ancré ! Sans être de la partie, je suis certain de mieux faire dans le management et l'accueil !

L'ambiance doit être tellement conviviale dans le boulot que la plupart des exécutant(e)s se mettent en "indisponibilité" ! Etre chef, c'est prévoir ! Le client n'est nullement responsable du laxisme ambiant !

Je crois que le groupe BERTRAND devrait porter sur la sellette l'épopée de ce manager (ou de ce chef de rang) qui donne une image de remarque exécrable !

Je suis bien décidé à ne plus y mettre les pieds !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article