Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Une prime à la casse sera versée à hauteur de 300 € !

Merci Placide !

Merci Placide !

Bon, je l’admets, le titre est un peu satirique !

Les gendarmes et policiers se trouvent aujourd’hui plus qu’hier – et certainement bien moins que demain ! – devant un dilemme : faire comme les Gilets Jaunes mais en bleu – et je désobéi - ou je n’ai pas d’état d’âme et je suis en la fermant.

Leur Ministre de tutelle, pour calmer le vent de fronde – qui n’est pas nouveau malgré tout -, veut leur offrir pour Noël un « petit geste » d’apaisement de 300 € pour tous les sacrifices endurés tant au niveau de la sécurité intérieure (risque attentat élevé) que de la défense de nos institutions face à des casseurs (tant « pros » que « néophytes sans self contrôle, sans réflexion préalable ») lors des dernières manifestations publiques. Cette obole ne couvre pas nos frais d'équipements de sécurité que nous payons de nos propres deniers !

La plupart de leurs syndicats refuse l’aumône !

A juste titre quand on cherche à comprendre le malaise profond qui mine les forces dites de sécurité. Comment peut-on imaginer qu’une entreprise publique doit à son personnel la modique somme de 275 millions € ? Ce serait l’équivalent de près de 22 millions d’heures SUPPLÉMENTAIRES NON PAYÉES (Sénat juin 2018) ! Vous connaissez beaucoup de tôliers qui pourraient s’exempter de la loi en matière de droit du travail ? Inadmissible que depuis tant d’années, une solution à ce problème n’ait pas pu être trouvée ! Notez qu’il en est de même dans la fonction hospitalière ! Des heures à tire larigot sans aucune reconnaissance… Même avec de l’abnégation, on ne peut pas accepter tant de mépris !

En France, le salon du Prêt à porter est permanent : On a eu les « bonnets rouges », les « gilets jaunes » et bientôt les « frocs bleus », sans oublier les « chaussettes vertes » !

D’année en année le pouvoir vous rhabille gratos et vous êtes de la revue !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article