Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Ça passe ou ça casse !

Publié le 11 Mai 2016 par Delatte JM in Mon point de vue

Ça passe ou ça casse !

Jeudi sera un grand jour pour Manu ! Soit la motion de censure atteint le chiffre fatidique de 288 voix « pour » et Manu passe à la trappe… Ou bien celle-ci fait un flop et Manu garde sa place !

C’est franchement une situation calamiteuse, une épopée digne d’une tartuferie sans nom, une comédie pathétique sans être divine. Jugez-en : La « droite » - toute confondue - dépose une motion pour censurer un gouvernement qui propose un texte « travail » (pas très bien travaillé d’ailleurs…) dont les fondements libéraux ne vont pas assez loin et une « gauche » écartelée, éclatée (pas de rire s’il vous plait) qui voudrait censurer son propre gouvernement sur un texte jugé trop libéral par certains de ses membres restés au temps du Mitterrandisme ! Ubuesque !

Et le clou : Va-t-on voir des grognards grognons de gauche rejoindre la droite pour envoyer Manu dans les cordes ? Non, je ne le crois pas ! Il y a – du moins je le suppose – une éthique politique à respecter ! La trahison est lot courant mais pas à ce point.

Valls valse et vous mettez qui ? Macron ? Ayrault ? Le Président n’étant pas obligé d’accepter la démission de son Premier Ministre !

Envisager une dissolution de « circonstance pour convenance personnelle » ne saurait être une solution à un an de l’élection présidentielle. Qui, de la « droite » accepterait de former un gouvernement de cohabitation ? Personne !

Que de temps perdu quand on sait que ce texte – même adopté au 49.3 – ira au Sénat et qu’au retour tout ce petit monde de députés devra se repencher sur la relecture de la version 1 de la Loi Travail, celle tant décriée qui n’a pas fini de mettre les gens dans la rue ! Profitez-en, l’été arrive !

Quel merdier ! Vouloir réformer devient un défi, une quadrature du cercle !

Alors, bon courage à celles et ceux qui prendront la suite ! Avis de grand frais en vue !

NOTA important : Le 95 B n'est pas au programme ! Je ne mange pas de ce beau pain là !

Commenter cet article