Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

La 217… à l’assaut !

Publié le 10 Octobre 2015 par Delatte JM in Mon coup de gueule

La 217… à l’assaut !

Je n’ai rien d’un ancien de la Marine ! J’étais dans le train et plus spécialement à la Direction des Armes et de l’Instruction, mais je reprends mon paquetage et pars en guerre contre la « connerie » et l’irrévérence !

Profitant de la venue du « couple » franco-allemand lors de la séance plénière du Parlement Européen, la 217 (c’est ainsi pour chacun des élus, ils sont anonymes comme les sociétés…) a voulu par une joute oratoire « dézinguer » - comme Nadine ? - le Président de la République en espérant être la numéro un… pour quelque 4 minutes !

Aucun respect – ou si peu – pour la fonction présidentielle quand on se permet, en public, de traiter le chef de l’état de « vice chancelier d’Angela MERKEL, administrateur de la province France » !

Loin d’être un soutien à l’équipe dirigeante – hormis quelques cas isolés – j’éprouve un véritable malaise quand on ose caricaturer de la sorte un Président. Que l’on critique, lors d’un meeting, la « pseudo » politique, le discours incantatoire, d’un candidat à l’élection, et ce quel qu’il soit, je le comprends et dans certains cas je me permets d’y ajouter une piqûre de rappel ! Mais dans le cas présent, pour une fois que  217 n’était pas absente, cette passe d’armes n’avait aucun sens ! On aurait dit du Mélenchon !

Que propose 217 ? RIEN ! Ce n’est pas un assaut, c’est un repli sans stratégie ! Les mêmes sempiternelles jérémiades : la sortie de l’Europe, l’abandon de l’euro, le retour à nos francs lourds – qui seront bien vite allégés -, le rétablissement des frontières, et la souveraineté ! Un bien grand mot car la souveraineté est le DROIT EXCLUSIF d’exercer l’autorité politique ! Quelle souveraineté : La nationale ou la populaire ?

Quel retour en arrière ! L’activisme, comme le passéisme, à haute dose deviennent mortels ! Je ne suis pas encore trop vieux et ne souhaite pas mourir maintenant !

NON, madame 217, vous n’étiez pas encore en campagne dans votre région nordique. Votre charge – rien d’héroïque en soit – n’a permis que de troubler la sieste de bien des élus présents ! Ne réveillez pas les phantasmes guerriers, VOUS et d’autres s’en chargent !

Au Parlement, la 217 n’a tenu que 4 minutes 30 ! 

Commenter cet article