Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Il fait froid ! Et ça dérape !

Fini le temps de l’unité nationale, les « politiciens de métier » ont repris de la voix après celui des sanglots.

Plutôt que de se réunir autour de la table pour essayer de trouver un large consensus dans les mesures à prendre pour circonscrire, enrayer, traiter ce vieux cancer de notre société qu’est la radicalisation rampante née de l’intégrisme islamiste, chacun recommence à pousser sa chansonnette ! Et ça dérape ! Fini le « LA », on vole au ras du SOL !

Philippe TESSON avec ses « écarts » de langage, Jean Marie LE PEN avec sa « théorie fumeuse » – du complot, Aymeric CHAUPRADE avec « sa 5ème colonne islamiste », Nicolas SARKOZY avec sa « réouverture des heures supplémentaires – qui existent déjà- » pour la Police, Manuel VALLS avec son mauvais usage du mot « Apartheid »…

Les causes sont connues depuis des années : La ghettoïsation des cités construites après 1960 qui a entraîné un communautarisme lié à l’isolement et à l’abandon des territoires de la République. A ceci s’ajoutent, la paupérisation issue d’un chômage accru, l’insécurité dans des zones « dites » de non-droit, la délinquance en tout genre, l’abandon de l’éducation – primordiale -, la fuite en avant dans la perte des valeurs républicaines. Ce cocktail est devenu explosif ! Il a eu pour conséquence immédiate le « refuge » dans la radicalisation d’une partie de la population vers un islam bien souvent déviationniste et incontrôlé par une autorité hiérarchique reconnue.  

Des mesures sont annoncées. « C’est trop, c’est peu, c’est insuffisant, c’est inefficace, c’est du bla-bla… » Et j’en passe des commentaires ! Il est certain que certaines ne pourront être mises en œuvre sur le terrain que dans bien des années. On ne forme pas des « spécialistes » en 2 jours ! Aux dires du premier Ministre, quelque 3.000 personnes seraient à surveiller ! Ce n’est pas une mince affaire ! Qui pourrait prétendre « faire mieux » ? Les charlatans ? Les magiciens ? Soyons sérieux !

Déjà certains parlent d’une liberté réduite aux acquêts pour l’usage de l’internet et du portable  Faut-il crier au scandale ? Vous êtes déjà pistés sans le savoir ! Mais ces moyens modernes de communication peuvent servir à d’autres fins ! Ne l’oublions pas !

Les temps, comme le temps, changent vite ! La politique politicienne reprend le dessus ! On ne pourra jamais espérer, sur ce sujet aussi brûlant, un véritable consensus politique.

Dans ce domaine, ce n’est pas un jeu d’enchères, c’est la raison d’un Etat ! Le nôtre !

Il fait froid… Et ça dérape !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article