Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

♫ Adieu Monsieur le Directeur… ♫

30 Octobre 2014 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de coeur

♫ Adieu Monsieur le Directeur… ♫

Comme dans la chanson… Sans appartenir à la catégorie des « faux culs », je me permettrai simplement de souligner que vous fûtes un pilier pour le rayonnement et le développement du CFA d’OCQUERRE. Vous avez su, certainement par pédagogie et sans idéologie, accroître la potentialité de vos élèves et de vos professeurs.

 

J’espère que toutes ces années passées ont enrichi votre vision sur les métiers du Bâtiment qui, en cette période de disette, peut freiner un jeune à entrer dans ce secteur sinistré.

 

Je n’ai jamais été « défaitiste », loin s’en faut, mais la conjoncture n’est guère propice pour faire carrière dans ce corps de métiers pourtant si captivant.

 

Votre nouvelle carrière, au sein d’une confédération, et l’expérience acquise lors des années CFA devraient vous permettre de faire un point bien précis sur la situation dans laquelle se trouve une multitude de petites et moyennes entreprises. Elles subissent de plus en plus la loi du « moins disant » suite à l’entrée en lice de la concurrence étrangère que la plupart des gros bâtisseurs utilisent dans le seul but d’améliorer leur marge ! Il serait grand temps que les responsables – pas encore coupables – des syndicats et confédérations osent faire le point avec le ministère du travail pour réglementer l’accès aux marchés publiques.

 

Je ne voudrais pas être « idéaliste allumé » mais une part de vérité me semblerait être de bon aloi envers celles et ceux qui se destinent à ces métiers. Si l’on acquiert, par un savoir renforcé, par un complément de formation professionnelle, une qualification spécifique comme par exemple – ébéniste spécialisé dans la rénovation de monuments classés -, il y a de forte chance pour ne pas subir une concurrence « déloyale » des pays en voie de développement !

 

Je vous souhaite un parcours agréable – sans trop d’embûches - dans le cadre de vos nouvelles fonctions qui, comme au CFA, animeront l’homme de dialogue que vous êtes.

 

Amicalement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article