Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

La "sarabande" Rochelaise.

13 Juin 2012 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon point de vue

12-06-13-trierweller-royal-hollande

 

 

 

Je ne vais pas vous faire un reportage sur cette course féminine qui cette année a rassemblé quelque 2.600 filles pour un parcours de 5 à 10 kms.

 

Je ne vais pas, non plus, vous parler de cette ville magnifique qu’est La ROCHELLE. Adressez-vous à l’Office du tourisme.

 

Dans cette capitale de l’Aunis se répand, depuis hier, l’odeur du doux parfum (sans pub pour le titulaire de la marque) « POISON ».  Il a suffi d’un petit « tweet » - malencontreux ou volontaire -de la Première dame de France, seconde amie proche de Monsieur le Président, pour semer une petite pagaille dans le camp rose entre le candidat naturel dissident et la parachutée !

 

Certains diront « combat féministe » - d’arrière garde - où la notion de rivalité s’est encore amplifiée après l’intronisation du « conjoint ». La Rochelle a d’autres atouts à nous montrer que cette facétie qui amuse plus ou moins la galerie.

Un point d'histoire rochelaise : Les trois tours !

 La Rochelle-TroisTours

 

Le nouveau « spectacle Son sans Lumière » du 17 juin pourrait se résumer ainsi : Acte 1 : Ségolène, l’ex compagne de François II, est prisonnière dans la tour de la chaîne. Acte 2 : Son conquérant, qui vient de recevoir le « message d’encouragement » de la nouvelle compagne du même François II, l’observe de la tour de la Lanterne (rose, naturellement !). Acte 3 : Et ce cher Jean-Pierre (non pas celui de qui veut gagner des millions) lorgne le combat depuis la tour St Nicolas en se délectant du déchirement de la dame rose qui perdrait, petit à petit, tous ses pétales dans ce duel « fratricide ».

Le final, n’est pas encore écrit à l’heure où j’édite ses quelques maux (mots, vous l’aurez corrigé !).

 

Mais qui donc sera député pour cette grande inauguration qu’est « L’Hermione » - non pas le personnage Racinien d’Andromaque - mais la frégate de la Liberté, qui sera mise à flot le 6 juillet à ROCHEFORT après 15 années d’effort ?

 

Pour l’instant, il y a un avis de grand frais sur La Rochelle. Chacun reste dans sa tour - plus d’histoire que d’ivoire - en observation.

 

Attention, il ne faudrait pas manquer de souffle pour le « finish » dans cette fausse sarabande rochelaise !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article