Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

ZEMMOUR, tu déconnes !

Publié le 13 Novembre 2021 par Delatte JM in Mon coup de gueule

ZEMMOUR, tu déconnes !

Plus ça va et plus le polémiste tombe dans l’excès, la caricature, la grossièreté, le mépris…

Il va finir par se dézinguer tout seul !

Déjà avec le rapprochement ignoble « De Gaulle / Pétain » en osant déclarer à plusieurs reprises que le maréchal avait sauvé les Juifs français lors de la Seconde guerre mondiale, il faut ne pas avoir peur du blasphème face à l’Histoire pour raconter de telles fadaises !

Voici aujourd’hui la mise en accusation de l’ex-Président HOLLANDE qui « savait qu'il y aurait des terroristes et a préféré que des Français meurent plutôt que d'empêcher des migrants de venir en France »…

Arrête ZEMMOUR, tu fumes la moquette mec ! Tes propos sont complètement déglingués !

Je ne peux absolument pas laissé sans réponse cette accusation totalement infondée qui ne consiste qu’à faire le « buzz » !

Mais où était le zig Zemmour le soir du 13 novembre 2015 ? Peut-être faisait-il la promotion de son livre Le Suicide français

Plus cet agitateur public prend nos vessies pour des lanternes, plus il se fourvoie !

Je préfère l’expression british : « Not know one's arse from one's elbow » qui se traduit par : « Ne pas distinguer son cul et son coude » ! C’est plus imagé !

A force de blasphémer, il se suicidera ! OUF !

En tout état de cause, je ne vois pas cet agitateur polémiste, affairiste, revêtir le costard de Président de la République !

 

Commenter cet article