Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Allocution du Père FOUETTARD et de son lutin

11 Décembre 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon humeur !, #Mon point de vue

Allocution du Père FOUETTARD et de son lutin

« Bon, vous êtes prêts messieurs de la télévision ? Oui, j’ai mes lunettes rivées sur le nez !  De toute façon, cette nouvelle monture est à large branche ce qui a pour effet de me masquer les bas-côtés et de me concentrer uniquement sur ma feuille de route ! Mon examinateur, de son Palais, pourra suivre ses propos… Je suis un obéissant ! Je ne suis pas gascon pour rien… »

5,4,3,2,1,on air… C'est à vous Monsieur le Premier Ministre...

« Bonsoir Mesdames, bonsoir Messieurs,

Je viens vous confirmer que Noël tombe bien un 25 décembre et que, le Président et moi-même, tenons notre promesse de Novembre en vous autorisant à fêter en famille et petit comité, cette Nativité malgré la persistance insolente du virus.

L’objectif des 5.000 cas positifs/jour que nous nous étions fixé n’a pas été atteint malgré votre esprit civique et vos efforts. Mais soyez fiers de vous car nous sommes les meilleurs en Europe (parmi les plus mauvais) ! C’est ça la culture française ! C’est ça être gaulois !

Nous avions pris cette « hypothèse » que tous nos « conseillers », à la majorité absolue, nous avaient soufflée ! Si bien que nous sommes, malgré tout, dans l’obligation de maintenir certains secteurs à l’écart de ce léger assouplissement. La saison culturelle d’hiver devrait s’ouvrir dans 3 semaines, soit la première quinzaine de Janvier : Pas de cinoche, pas de théâtre, pas de concert… Il en est de même des lieux de culte qui ne pourront pas recevoir plus de 30 pénitents aux offices.

Un nouveau couvre-feu sera instauré dès le mardi 15 décembre de 20 h à 6 h du matin ! La force publique veillera à sa bonne exécution. Quant à votre Saint Sylvestre, que vous fêtiez gaiement, vous devrez l’oublier. Aucune dérogation ne sera accordée et tolérée.

Oui, Mesdames et Messieurs, le Ministre de la Santé Publique et votre serviteur sont aussi « tristes » que vous mais notre responsabilité est d’éviter un troisième confinement qui serait une véritable catastrophe à surmonter.

Les festivités de fin d’année auront un impact certain si nous relâchons nos efforts !

Merci Mesdames et Messieurs pour votre écoute. Bonne soirée. »

Je ne suis nullement surpris de ce discours moralisateur qui n’afflige que des sentences privatives sans chercher à nous expliquer les causes qui font que le virus continue à galoper !

Je n’ai rien entendu de concret sur le « Tracé, Testé, Isolé » ou T . T . I, acronyme si cher à certains épidémiologistes, virologues, urgentistes, généralistes qui considèrent l’isolement comme un moyen radical de briser la chaine de transmission. L’isolement, hélas, n’est qu’une simple « option » laissée au bon vouloir du citoyen testé positif !

Un point acquis mais à maîtriser : La possibilité de voyager librement ! Le « brassage » se fera non plus dans le lieu d’habitation ou de travail (un des éléments possibles de contamination) mais dans toutes les régions comme ce fut le cas lors de la saison estivale. Et voici pourquoi :

J’écris ce jour – en espérant me planter – : La réouverture des bars, restos, salles de gym… NE SE FERA PAS au 20 janvier comme prévu par les oracles du château ! Le seuil plancher des 5.000 cas positifs/jour ne sera JAMAIS atteint !

Pessimiste ? NON ! Réaliste ? OUI hélas car les véritables mesures ne sont pas prises ! Trop de lobbies influent sur la bonne décision à prendre ! « Ne touche pas à ça, p’tit con ! »

Qui respecte les gestes barrières comme le lavage des mains, la désinfection des caddies, la distanciation de 8 m² (soit la surface d’un cercle d’un mètre 60 de rayon !), le plan de circulation… Personne parmi les managers de grande surface ! Qui contrôle ? Personne ! On infligera une amende de 135 € au quidam qui a omis son attestation… C’est tellement plus facile !

Oui le Père FOUETTARD et son lutin ont sévi !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article