Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

A la tambouille politicienne s’ajoute la tambouille mercantile !

5 Novembre 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Covid 19, #Mon point de vue

A la tambouille politicienne s’ajoute la tambouille mercantile !

Ils se sont pliés aux injonctions gouvernementales pour mettre sous cellophane les produits dits « non essentiels » qui engendrent des mécontentements profonds chez les petits commerçants qui se voient privé de vente directe.

 

Tous les managers de la grande distribution ont omis de dire que tous ces produits « interdits de vente en rayon » sont à dispo sur leur drive ! Quelle hypocrisie !

 

Et pour en rajouter une couche « sentimentale », le président d'Intermarché et de Netto, Thierry Cotillard, grand magnanime joue du violon envers les petits commerçants (le groupe est ‘producteurs et commerçants’… comme l’est Super U)  en chantant qu’il a entendu leur colère, leur détresse et en particulier celle des libraires.  

Dans sa grande mansuétude, il prônerait l'idée de donner un coup de main aux petits commerçants en mettant à leur disposition les outils digitaux (click and collect) du groupe de la plateforme. Le « click » se ferait sur le site, mais le « collect » se ferait dans la boutique du commerçant. Est-ce réaliste ?

Comment s’y prendre pour achever le petit commerce de proximité en centre-ville ? L’utilisation immodérée de la vente sur catalogueDe belles images, des prix « canon » -sans gros boulet -, une livraison rapide à domicile et bye, bye la petite boutique et son accueil personnalisé ! Une grande partie de la population avance dans l’âge ! C’était celle qui privilégiait son épicier, son marchand de fringues, son marchand de godasses… Elle est, aujourd’hui, en partie récalcitrante à l’ordi, au téléphone hit tech… Seule la jeunesse est conditionnée par l’outil informatique ! Les as du clavier numérique… ce sont eux ! De la console de jeux, ils sont passés au téléphone multi services !

La Covid, l’évolution de notre mode de vie face à la mondialisation, la concurrence exacerbée, l’opium du peuple qu’est la pub, font que le drive nous conduira à lui par la force des choses.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article