Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Droit de réponse

28 Mai 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Droit de suite, #Echos de campagne municipales 2018

Droit de réponse

Mon nom ayant été cité, j'use de cette possibilité du droit de suite...

A l'attention de Monsieur Justin TESTE - LA MARNE

Votre commentaire dans la dernière parution de votre journal suite à ma défaite enregistrée lors des élections municipales du 15 mars dernier m’autorise un droit de réponse.

« Un boulevard pour le maire sortant...  27 élus conseillers municipaux dont deux sortaient de la liste de Jean-Michel Delatte sévèrement battu avec 17,09 % des votes le 15 mars… Élus au premier tour, les opposants au maire, Jean Michel Delatte et Cristina De Sousa avaient démissionné dans la foulée, Mélanie Gentils et Jacques Toupry rejoignant le conseil à leur place…»

Je ne suis pas l’homme des polémiques mais était-il judicieux de me remettre en scène dans la pièce « démocratie où es-tu ? » et parler de mon K.O mnémotechnique bien que n’ayant pas encore la mémoire qui flanche !

La pièce de boulevard s’est jouée en un acte, sans reprise prévue dans l’immédiatsachez que l’intermittent que je fus ne se reproduira pas – dans une salle clairsemée où un fauteuil sur trois était occupé ! 65 % des spectateurs étaient restés chez eux et ceci à la veille du plan de confinement… L’affiche était-elle alléchante pour mobiliser le droit de vote ?

Je n’ai jamais été dans une opposition avec le Maire ! Si des « escarmouches » ont été enregistrées, elles furent le fait de quelques rares personnes inconditionnelles, qui, réfugiées dans le confinement avant l’heure, face voilée, se sont défoulées sans ambages dans « j’adore mettre de l’huile sur le feu »… Des spécialistes de la tambouille gratuite !

Bien sûr que j’assume MA contre-performance ! Était-elle liée à "des points de projets peu enthousiastes" et incompris ou au « casting » de la troupe ?

Rassurez-vous, je connais la réponse ! Les « échos » de campagne, je les ai entendus et analysés !

Il n’y a jamais eu d’affrontements avec Monsieur le Maire et son entourage… Donc aucune bagarre enregistrée… Donc pas de « défaite sévère » ! De plus, ajouter un degré à "défaite" revient à en ajouter un à "victoire" ! L'alternative était simple : Perdre ou gagner... 

Je modère simplement les propos parus !

Respectueusement.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article