Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Le camion – restaurant sera-t ’il notre avenir ?

Le camion – restaurant sera-t ’il notre avenir ?

J’ai recensé, en espérant ne pas me tromper, les commerçants exerçant encore dans la restauration sous sa forme traditionnelle qu’est ce lieu de rencontre, d’échange, de convivialité.

 

A Lizy sur Ourcq, il y a 3 pizzerias, 2 kebabs, 1 resto rapide, 1 couscous, 1 "traditionnel" !

 

L’Italie, l’Afrique du Nord, le cosmopolite sont représentés… 8 manières de se restaurer…

 

Pas suffisant !

 

La mode veut que l’on se tourne vers le « food truck », ce camion restaurant que l’on retrouve sur une place publique, sur une route passagère et qui vous concocte votre dîner en général !

 

Et après la botte de la Sicile, HANOÏ et le Viêtnam  vous invitent ! Il nous manque encore quelques pays européens comme le Portugal et sa churrasqueira !

 

Ce mode « tendance » a pour effet immédiat de PRIVER de clientèle notre commerce local déjà en berne. Que le consommateur/trice y trouve un intérêt personnel, un moyen de recevoir chez soi pour un dîner convivial entre potes ou ami(e)s, je n’ai rien à en dire mais il ne faudra pas venir dire que le commerce local se meurt

 

Je n’ai pas d’état d’âme mais je chercherai à privilégier, à titre personnel, le commerçant qui a un « pas de porte » à payer et qui souvent - trop souvent - lutte pour survivre.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article