Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Un clip de ravagé !

Un clip de ravagé !

Je n’ai pas à soutenir le premier flic de France mais il me semblait urgent et nécessaire de condamner véhémentement un Con (en) Rade de tout respect envers notre pays !

 

Le « ripeur » de rap râpé dégouline de monstruosités, d’indécences, quand il s’attaque à notre mentalité ! Si vous ne nous aimez pas, mon bon diable… Vous n’êtes certainement pas trop idiot pour comprendre la suite… (j’allais écrire « con », pardonnez-moi cet écart de langage !)

 

Oser dégoiser de cette manière : « Pendez les blancs » reflète une animosité maladive envers celles et ceux qui l’hébergent ! Il en remet une couche et s’illustre avec un nouveau clip : « Douce France » qui est loin de la version de notre célèbre Charles TRENET ! Ce dernier était un ARTISTE quand cet individu n’est autre qu’un agitateur porteur de haine !

 

C’est quoi cette prose de merde : «Je baise la France, je baise la France jusqu’à l’agonie, je brûle la France »… Dire que cet « afro français » - il se définit ainsi ! - a grandi dans une famille protestante d’origine camerounaise au quartier du Champy à NOISY-LE-GRAND, et qu’aujourd’hui il insulte celles et ceux qui les ont accueillis ! Ce n’est pas supportable ! Ces propos obscènes ne peuvent servir de levain qu’aux « nationalistes » sans être extrêmes !

 

Il sème une tempête médiatique, et bien qu’il la supporte !

 

« Oui bouffon, je suis un sale con de p’tit blanc qui ne supporte plus cette hargne, cette haine que tu distilles sur les ondes avec une jouissance exacerbée ! Tu ne chantes pas, tu craches du venin ! Surtout, ne me traite pas de raciste car tu es bien mal placé ! Profite d’une accalmie dans les dates de tes tournées pour soigner cette maladie génétique que tu portes… »

 

Quelles différences y a-t-il entre un « humoriste » déjanté et un « rappeur » fêlé ? Aucune !

 

Que la Justice fasse son boulot !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article