La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Ruffin, arrête ton cinéma !

Ruffin, arrête ton cinéma !

Je l’ai toujours dit : Je n’ai pas voté pour le Président en exercice mais, contrairement à vous, Monsieur l’Insoumis, je n’ai jamais cherché à mettre davantage le feu aux poudres ou à tirer à boulets rouges sur le chef de l’Etat ! Il a été élu « démocratiquement » même avec un score étriqué qui inspire la circonspection !

 

J’écris – par pur plaisir - sans chercher à faire le buzz car le tout petit blogueur que je suis n’a pas pour ambition d’être un référent en matière de réseau dit social ! Un petit commentateur qui s’exprime en réaction à une idée, un acte…

 

Je ne suis pas cinéaste et encore moins réalisateur ! Merci Patron, j’ai échappé à cette forme de médiatisation !

 

J’ai osé participer au Grand Débat organisé par le Président en tant que co-animateur. Bien évidemment que les thèmes concernant les formes d’inégalité sociétale, les impositions « trop lourdes », la démocratie et son manque de participation active, le vote blanc, la taxation du kérosène, le glyphosate, les plastiques… ont été largement abordés et commentés mais JAMAIS une expression de « haine » envers celui que tout le monde désigne comme le « coupable de nos maux » mais qui n’est, en fait, que le 5ème président à essuyer tous les péchés, toutes les omissions, tous les errements, tous les manquements urgents dont le pays avait BESOIN ! Ils ont tous GOUVERNE avec des promesses !

 

Un peu de tempérance, un peu de respect, plus de réflexion, moins de HAINE, ferait de vous, Monsieur RUFFIN, un personnage respectable !

 

Je pense que le Président devrait faire acte de contrition sur ses propos « déplacés », sur ses leçons de morale inappropriées. Contrition ? OUI ! Contribution ? CERTAINEMENT.

 

Attention à la sentence des « oubliés » ! Le « populisme » pourrait se voir projeté en avant des faibles intentions de vote aux européennes !  

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article