Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Il renoue avec l’écriture 20 ans après !

Source - Le POINT

Source - Le POINT

Ce n’est pas un DUMAS mais un DESCHAMPS qui reprend sa plume pour nous faire revivre l’épopée 1998 ! Oui, l’équipe de France a gagné cette compétition face à une équipe croate très motivée mais par un malheureux hasard (l’heureux est en Belgique !) un crâne traîne lors d’un corner et envoie le ballon dans les cages de son propre gardien ! Cruel mais réel !

 

Dominée par les damiers rouge et blanc, qui égalise à 1 à 1, l’arbitre signe la mort de l’équipe croate en accordant un pénalty (bien sévère à ce stade de la compétition) qui achève le moral des troupes. La France mène 2 à 1 sans avoir déployé un jeu offensif ! Deux tous petits buts !

 

Loin d’être terrassés, les croates redeviennent offensifs. Et ça paye par un magnifique but. Mais l’espoir est vite douché par un super but de POGBA en deux temps. 3 – 1 ! C’est plié, on en reste là ! Et bien NON, MBAPE aggrave le score en inscrivant un 4ème but.

 

Profitant d’une erreur magistrale du portier et capitaine Lloris, la Croatie réduit le score à 4 – 2.

 

Quelle équipe cette équipe croate ! Une révélation !

 

Comme le disait D. DESCHAMPS, un match est aussi le fruit du hasard ! Rien n’est acquis !

 

Bravo à cette l’équipe de France pour la victoire à l’arrachée mais beaucoup de réserves à émettre. Les 2 premiers buts encaissés par l’adversaire ont été le fruit d’une certaine chance alors que les deux derniers marquent le génie et la pugnacité de joueurs talentueux.

 

Le commentaire sportif est, hélas, assimilable au commentaire politique : Il tombe trop souvent dans l’excès sans savoir mesurer la relativité des faits !  Un exemple ? MACRON élu avec 44 % de suffrages face à LE PEN avec 22 % ! Il ne faut pas oublier les 25 % d’abstention et les 9 % de nuls et blancs !

« Merveilleuse équipe de France… » ! Si l’on n’est pas chauvin, le score virtuel aurait été de 2 – 2 après purge d’éléments fortuits !

 

C’est « con » - pardon pour l’usage peu académique – de placer la raison avant le cœur ! De placer le « réalisme » avant le « fantasme » !

 

Et demain, tout le tralala : Parade sur les Champs… Déjeuner (ou dîner) chez le Président. Promulgation d’un nouveau contingent de « légion d’Honneur »…

 

Les dieux du stade sont tombés sur la tête !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article