Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

La déchirure du clan LE PEN deviendra une saga !

Publié le 5 Mai 2015 par Delatte JM in Mon point de vue

La déchirure du clan LE PEN deviendra une saga !

Le fondateur, le fédérateur des mouvances d’extrême droite se retrouve dans un strapontin après bien des années durant lesquelles les «discours » se sont adressés à une clientèle exacerbée par les hors jeux de nos politiques. Il est resté, durant ces années, sur sa position de « l’anti tout » sans jamais oser vouloir pleinement accéder à la Présidence. Oui, il s’est présenté 5 fois à cette élection mais sans jamais la gagner !

Aujourd’hui, cet « homme de combat » – d’arrière-garde – se voit mis sur la touche du parti qu’il a fondé. « Jean Marie, tu te tais… Tu ne parleras plus au nom du parti… » Cette décision prise, après la réitération d’élucubrations devenues persistantes et maladives, marque un tournant dans la vie politique des filles et petite fille du président.

Marine, comme sa sœur Marie-Caroline, se retrouvent rejetées, bannies par papa. Lors de la scission voulue par sa fille Marie-Caroline et Bruno Mégret, il prononçait déjà les mots suivants : « Les femmes ont l’habitude de suivre leur mari ou leur amant plutôt que leur père » ! Il n’a pas changé depuis et, avec une autre sauce, il ressert le même plat à Marine « Qu’elle se marie pour changer de nom ! » Elle s’appellera « Bleu Marine » Jean Marie !

Face à cette situation familiale, sa petite fille, Marion, hésite à se présenter aux régionales en PACA de peur de cristalliser toutes les rancunes. Pour l’instant…

Tout vouloir gommer d’un coup les bordées du père relève de l’impossible. « L’image du Front National » restera celle qu’elle était avec ou sans lui ! C’est un « label Jean Marie » !

Mais tout ça, c’est la petite histoire d’un clan qui se déchire face à la logique politicienne car la question à se poser est : « Que ferons les militants et sympathisants de ce parti » ?

Suivront-ils Marine dans son « nouveau » parti qu’est « Bleu Marine » sans référence au F.N ? Ou bien décideront-ils de rejoindre d’autres partis ?

La saga LE PEN alimentera bien des « chroniques journalistiques», des « interviews inédites » jusqu’en 2017 !

Mesdames, Messieurs les journalistes, à vos micros, à vos plumes ! De l’inédit dans les confessions recueillies !

Commenter cet article