Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Ça ferraille dur dans le rail !

gare la ferte milon 1Dans son édition du 2 décembre, « Le Parisien » vous offre une page relatant les aventures rocambolesques des passagers de la ligne « P » ! Son titre est accrocheur : « La colère gronde chez les usagers du Paris – Provins »… Mais la colère des « usagers » du rail – je n’ose même pas parler des autres… - ne se situe pas qu’à PROVINS ! Avez-vous écouté les pauvres oubliés du Nord de la Seine et Marne et de l’Aisne ?

« Ah bon, c’est pour une prochaine édition ! Merci ! »

Il est bon de rappeler que la ligne « P » couvre, en réalité, des réseaux différents. La branche NORD qui dessert les lignes de MEAUX, CHÂTEAU THIERRY, LA FERTE MILON. La branche SUD, dessert les lignes de PROVINS et COULOMMIERS.

La conclusion est la même sur les axes LA FERTE MILON et PROVINS : La galère !

Cependant les « acteurs de la révolte latente » ne sont pas les mêmes : Au sud, l’association AUTCP (Association des usagers des transports collectifs du Provinois) n’hésite pas à provoquer une réunion de crise avec le Député Maire et la Directrice des lignes E, P, et T4. Au Nord, AOUT (Association  de l’Ourcq des Usagers des Transports) n’en est qu’à la rédaction d’une simple « pétition » ! Et puis, je dois le dire, le nom de cette association fait trop vacances… Lesquelles ?

D’un côté, un acte chirurgical (avec ou sans anesthésie locale… La suite le dira...), de l’autre un acte de simple « guérisseur » ! Un genre de plâtre sur une jambe de bois !

Il ne suffira pas d’une levée de boucliers, de mouvements de « masse » pour espérer faire bouger les choses ! Demandez donc des actes et non plus des paroles ! Oui, il faut monter au créneau en élevant le débat avec l’ensemble des « décideurs » institutionnels ! Le coup de la baguette magique avant Noël… J’ose espérer que vous n’y croyez plus !

Le sujet est CAPITAL pour celles et ceux qui DOIVENT MIGRER vers d’autres bassins d’emplois tous les jours. Les nôtres sont en cale sèche !

Les trajets sont suffisamment longs et pénibles pour ne pas rajouter d’autres contraintes au quotidien, que sont les « retards fréquents, les défaillances de matériel, l’absence de communication »…

Encore une fois, j’en profite et sache, Jean-Marc, que je n’ai rien contre toi ! Mais, pour ta gouverne personnelle, et en attendant que tes « camarades » nous communiquent des données chiffrées fiables et réelles, j’ai retrouvé un extrait du « Comité de ligne au S.T.I.F du 22 juin 2011 » (pas récent pour les chiffres, j’en conviens) :

La ligne «  »  totalise 84.000 voyages, chaque jour de semaine, qui se répartissent comme suit :

 

-       65 000 voyages pour la branche Nord (Meaux, Château-Thierry, Ferté Milon);

 

-       19 000 voyages pour la branche Sud (Provins, Coulommiers)

 

Plus de 77 % des « Transiliens » empruntaient l’axe MEAUX, CHÂTEAU-THIERRY, LA FERTE MILON. De ce pourcentage, combien en attribué à l’axe MEAUX – LA FERTE MILON ? Ce serait très intéressant de le savoir !

 

Pour défendre sérieusement un dossier, il faut des chiffres - et des lettres parfois - ! Se contenter d’une « pétition » ne fait pas le poids même si la tendance actuelle semble faire « beau jeu à la rue » ! 1788 ? C’est l’année de la « Préparation des États Généraux » !

 

Alors essayez de préparer les états généraux de la ligne « P » La ferté Milon – Meaux !


 

Il y a du grain à moudre et de l’ivraie à séparer du bon grain !

 

Bon courage !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article