Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

C'était avant ! Ce sera après dans ?

C'était avant ! Ce sera après dans ?

J’ai repris la phrase du Président, comme j’aurai pu reprendre celle de François FILLON. Pour une fois, la majorité de nos politiques a marqué sa profonde tristesse face au drame que nous vivons : La Grande Dame, le symbole de la créativité des hommes, de l’ART, de notre culture, de l’image de notre religion, a perdu de sa magnificence à la suite de ce gigantesque brasier qui a dévoré sa flèche et sa toiture.

 

Combien de fois ai-je aimé flâner sur cette esplanade, dans ce lieu à écouter les concerts d’orgue, à prier même. Je n’ai pas les mots pour traduire l’émotion qui me frappe quand j’ai vu les flammes dévoreuses manger l’ouvrage presque millénaire. Ce lieu n’est pas uniquement celui d’un culte. Il est celui de notre culture qui a inspiré bien des auteurs, des acteurs, des comédiens, des chanteurs, des cinéastes. Notre Dame de Paris, le chef d’œuvre de Victor HUGO (1831) , Notre Dame de Paris, la superbe comédie musicale de Luc PLAMONDON et Richard COCCIANTE, avec une mise en scène de Gilles MAHEU (16 septembre 1998), Notre Dame de Paris et Jean GUILLOU, l’organiste titulaire des grandes orgues avec ses nombreux concerts, Notre Dame de Paris et sa flèche qui a résisté à deux guerres, Notre Dame de Paris qui a accueilli nos illustres personnages : Pour célébrer le sacre de Napoléon, pour les funérailles du Président MITTERRAND… Et bien d'autres événements.

 

La cathédrale de REIMS a été reconstruite en 20 ans après son incendie dévastateur de septembre 1914.

 

Notre Dame de PARIS sera rebâtie, c’est le vœu et la volonté de l’ensemble des Français que l’on soit croyant ou pas. On ne peut pas imaginer que plus de 800 ans d’histoire soient réduits à néant en quelques heures par un incendie.

 

Une note musicale pour nous redonner l’espoir :

 

« Il est (re)venu le temps des cathédrales
Le monde est entré
Dans un nouveau millénaire
L'homme a voulu monter vers les étoiles
Écrire son histoire
Dans le verre ou dans la pierre… »

 

Quant aux cagnottes, permettez-moi simplement d’attirer votre attention et surtout votre méfiance à l’égard des nombreuses qui se créeront pour collecter des fonds qui, hélas, n’iront pas à la reconstruction de l’édifice mais alimenteront des escrocs sans foi, ni loi.

 

Je ne voudrais pas oublier l'hommage à adresser à NOS SAPEURS POMPIERS qui par une lutte incessante et un courage exemplaire ont permis de sauver la Grande Dame. Que de risques pris pour épargner et mettre à l’abri l’inestimable trésor des œuvres ornant l’édifice.

 

Merci, Messieurs, vous avez été EXTRAORDINAIRES !

 

Peinture de Bryan Mark Taylor.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article