Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

La gifle !

Je ne vais pas vous parler de ce fameux film des années 74 de PINOTEAU avec Lino VENTURA et Isabelle ADJANI mais de la baffe administrée au candidat de la primaire de la gauche, ancien Premier Ministre, Manuel VALLS lors de son déplacement en Bretagne.

Mais dans quel monde vit-on ? A LAMBALLE, le candidat s’est fait rembarrer par on ne sait quel « profil marginal » qui s’est retrouvé au tapis vite fait. L’image de la démocratie est encore une fois écornée ! On peut ne pas être d’accord – et j’en suis d’ailleurs - avec les rares nouveautés des « propositions » du candidat mais on lui doit une forme de respect qui se marquera soit par l’indifférence, soit par l’ignorance mais pas par la violence !

Bon, on ne va quand même pas en faire un fromage et occulter le reste ! Un môme à l’école (d’hier et même d’avant-hier !) prenait une calotte… Il n’allait pas pleurer dans les girons de Maman ! Je n’excuse en rien un geste totalement déplacé et le condamne en soi. Mais les « médias » nous rabâchent, nous montrent en boucle cet incident navrant d’une campagne électorale et ceci devient bassinant ! On élimine le programme et l’on ne parle que de la frustration du bafoué ! Bon sang, elle est loin l’époque des chevaliers, du jeter le gant pour relever le défi ou du duel dans le pré au petit matin ! Rien de chevaleresque aujourd’hui mais du grossier !

Les campagnes électorales deviennent de plus en plus « violentes » ! Rare quand on se fonce dans les plumes mais le verbe tue davantage que la main.

Quel déni de démocratie surtout quand on accorde la parole à un guignol qui se croit le porte-voix d’une nation entière en s’exprimant de la sorte sur les ondes de FRANCE INTER : « La claque, on est 66 millions à vouloir te la mettre ! » Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article