Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Les fanas de la casse à gogo !

Je ne pouvais commencer ma petite page d’écriture par les connards de la casse ! Il faut savoir demeurer poli avec les fadas qui abusent de toutes les occasions pour semer un peu plus le bordel !

J’ai emprunté ce « qualificatif » à un petit monsieur (par la taille, 170 cm), qui marche sur les pas de son mentor, un certain petit Nicolas (taille 168 cm) ! En effet, le ministre de l’intérieur suit la voie (ou voix ?), les recommandations du maître à penser… Peut-être y pense-t-il en se rasant… L’ambition n’a pas de limite… Tout comme les reniements… en parlant de l’hôte de l’Elysée…(BFMTV – mai 2017 : « MACRON sera le poison définitif de la Ve république »

Après la contre-performance du 1-0 face aux Bavarois, les fanas du PSG ( ?) se meuvent en « hordes sauvages » de parisiens et banlieusards. Ils se sont donné le mot pour rejoindre les Champs-Elysées afin de se lancer dans le vandalisme primaire et casser du poulet, sport devenu national ! « La défaite, on ne l’assume pas… On combat ! » Je n'ai pas cette immense bonté de l’excuse pour cette jeunesse non représentative. Il n’y a pas d’excuses à prononcer face à cette violence, à ces dégradations, à ces pillages !


Si le désarroi d’avoir vu leur équipe perdre faute de réalisme et de pugnacité (le poids du fric devient souvent une charge !), rien ne me permet d’absoudre au nom de l’erreur de jeunesse qui n’est plus une simple erreur mais une large errance !
 

Quelque 150 sont en « garde à vue » dont une cinquantaine de mineurs… Pas de sanctions… « Les pauvres, leur mère est prostituée, leur père alcoolique… » C’est du réchauffé comme le café ch’ti dans la chaussette sur le coin de la cuisinière !

« Les bourges du 16ème n’ont pas à se plaindre ! Ils ont les moyens de se racheter une bagnole. Nous, on n’y arrive plus depuis que la flicaille se mêle de nos affaires en investissant nos quartiers de deal ! » C’est le genre de déraisonnement tenu par la racaille, oui racaille !

Pour conclure, et de dire : « les foutes la merde professionnels » nuisent à notre vraie jeunesse, à notre France.

Il y en a un qui doit se fendre la poire… « T’as vu, toi le conquistador qui devait tout remettre en ordre… C’est plus facile avec la langue à dire qu’à faire ! Sache une chose, ils préfèreront toujours l’original à la copie… Tu as 2 cm de plus que lui mais tu as encore beaucoup à apprendre pour rivaliser avec le Maître 68 ! Bon courage ! »
 

Pour me suivre, rien de plus simple, abonnez-vous à la newsletter en haut à gauche de l'article. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article