Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Vœux Jupitérien 2018, brouillon !

« Chères concitoyennes, chers concitoyens,

En cette veille de l’an nouveau, en ces moments de grande crispation, je me permets de m’adresser à vous sans ambages, sans cérémonial du palais qui n’est pas la Cour des Miracles.

Comme vous l’avez ressenti, comme vous le partagez, l’année jupitérienne se solde par bien des déconvenues que je n’ai pas vu venir ! Les mauvais génies se sont abattus sur JUPITER et ont troublé ma vue ! Tout s’y est mis ! Je suis allé de Charybde en Scylla sans m’être rendu à MESSINE pour parler avec les populistes italiens des migrations ! Sachez que du palais qui m’abrite et qui m’obsède, les doubles vitrages, les calfeutrements des portes, des fenêtres font que les bruits profonds du Peuple qui se réveille après tant d’années de léthargie – je corrige sans plus attendre, de mensonges, d’entourloupes, dois-je dire - n’arrivent plus à mes oreilles pourtant ouvertes à votre écoute ! Je dois avouer – Moi, JUPITER - que mes « conseilleurs » - pas les payeurs – au profil uniforme et formaté aux mêmes écoles de la République me cachent bien des choses ! J’ai eu à souper du cas BENALLA ! J’ai joué les bravaches en vous disant, « c’est moi, venez me chercher » ! Ce « falampo », ce « falsot » comme les Pieds-noirs le prononçaient en Algérie, a trahi la confiance que Brigitte et moi lui avions accordée ! Il en remet une couche avec l’histoire des « vrais-faux passeports » diplodocus ! Il dit les avoir rendus, puis qu’un mec de chez moi les lui aurait refilés en douce… On me ment !

Moi, je ne vous mens pasJe ne vous dis pas toute la vérité car toute vérité n’est pas bonne à dire ! Voyez, je prends soin de votre santé : Une apoplexie, un infarctus sont si vite arrivés !

J’ai tout sur le dos depuis mon arrivée au Palais – je suis cash, je vous ai évité la Marinella… - :

Les déficits qui se creusent malgré toutes les ponctions faites sur votre dos alors que j’ai épargné la haute société de son écot au tronc commun du service public ! Le chômage qui ne recule pas malgré toutes les mesures prises pour que le Patronat embauche massivement… des robots ! Il était drôle ce Gattaz quand il arborait son pin’s « un million d’emplois ! » Et pour corser le tout, l’augmentation de la CSG, la non-indexation des retraites, le SMIC et le point d’indice figés, la hausse des taxes sur le carburant au sacro-saint nom de l’écologie… Tout ceci m’a été balancé pleine tronche par les Gilets Jaunes ! Pas un de mes sbires n’a vu les coups arrivés ! Pas de bruits entendus ! Il est vrai qu’ils ne mettent pas souvent le nez dehors ! Les pauvres, j’ai pensé à eux quand j’ai demandé que le prix des prothèses auditives n’excède pas 1.300 € pour bénéficier du Reste à Charge 0 (RAC) ! Des nuls !

Je ne suis ni le père Noël, ni le père Fouettard !

J’ai pensé qu’il était facile de tout transformer à MA MANIERE ! J’ai changé les préceptes de la 5ème : Le Président GOUVERNE, le GOUVERNEMENT applique ! Je me suis planté, je le dis ! La méthode jupitérienne apprise n’était pas la bonne. Seule l’école du terrain permet de sentir toutes les aspirations de son peuple. Je comprends aujourd’hui cette envie profonde de gouverner autrement en intégrant davantage dans les décisions à prendre la sensibilité de celles et ceux qui sont sur le terrain !

On me traque … Tous les « journaleux », les « paparazzis » de la presse people me cherchent, m’épient, scrutent mes faits et gestes ! Oh les mecs, laissez-moi mon intimité ! Je ne skie ni à MEUGEVE… Ni à GSTAAD !  Je ne fais de YATCHING Bobo sur un 15 m ! Stop ! Ces clichés ne concernent que l’homme que je suis sans sa fonction ! Autant j’accepte une partie de vos critiques sur l’image et la gestion de la fonction que vous m’avez confiées concernant ma façon de faire qui n’est pas une réussite – le constat parle de lui-même - mais je déplore et condamne toutes ces exactions de certains Gilets Jaunes excités qui ne sont plus au 21ème siècle mais dans les années sombres de la Révolution de 1789 ! Que l’on me caricature, que l’on m’apostrophe avec véhémence, que l’on cherche à bousculer mes pensées… Je peux le concevoir mais que l’on brûle mon effigie, que l’on me pende… Je ne peux pas l’accepter ! Je ne suis ni ROI, ni Dieu, mais simplement un Président élu légitimement

Je prends la décision solennelle, pour 2019, de vous montrer un autre visage humain, de montrer mon changement d’attitude (et d’altitude ! Je remets les pieds sur terre ! Je n’ai plus la tête dans les étoiles !) en devenant – et je croyais l’être ! – le Président de toutes et tous. Je vais vous démontrer que malgré ces épreuves pénibles infligées mais justifiées, je suis capable de rebondir en vous redonnant la parole confisquée afin de mettre en œuvre une politique juste, équilibrée, qui permettra à la France de se rassembler pour relever les défis qui se profilent à l’horizon.

Meilleure année à vous et vos familles. »

NOTA : Quelques instants plus tard, au comité des « communicants patentés » la réaction a été unanime :

« Vous n’allez pas plagier votre prédécesseur ! Un Président ne devrait pas dire ça ! »

C’était le brouillon d’une éventuelle allocution présidentielle lors de la séance des vœux !

Rien à voir lorsque vous écouterez – si vous l’écoutez encore – le Président.

Nul naît prophète en terre de France !

Quant à moi, je vous adresse, en toute simplicité et modestie, mes vœux sincères de SANTE, de BONHEUR, de JOIE de VIVRE et mon AMITIÉ, le tout à partager sans réserve avec les vôtres.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article