Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Ma chronique hebdo du 15 novembre 2021

Point de prétentions de ma part, juste un petit rappel des faits qui m’ont marqué et peut être vous aussi ?

Le monarque en juillet 2020 avait décidé de changer le « bleu Giscard » qui se rapprochait trop du bleu du drapeau européen en un « bleu plus marine »… Rien de prémonitoire cependant ! La présidence de la République est une sorte de monarchie républicaine ce qui permet au locataire de la maison France d’user discrètement d’une forme de pouvoir réservé au monarque.

Encore une fois, en catiminij’avoue humblement que mon œil n’a pas fait cette analyse, je l’ai appris par un ami - Emmanuel Macron s’est affranchi de l’avis des autres ! Il y a tellement de nuances de « bleu » que l’on n’y a vu que du feu : Le bleu horizon de 1915, le bleu gauloise, le bleu outremer, le bleu France… Au choix et j’en passe !

Plus que des rodomontades, la « Zemmourie » s’en donne à cœur joie ! Ce polémiste n’est même plus clivant, il dénature les faits et les adapte sur des fondements peu avérés : Dire que les gens au pouvoir lors de l’année noire 2015 de Charlie Hebdo au Bataclan en passant par l’Hypercasher « n’avaient pas protégé les français et avaient préféré laisser les frontières ouvertes ce qui facilitait l’entrée de terroristes » me semble fallacieux ! Les hommes en place ont eu la volonté féroce de mettre un terme à cette déferlante terroriste en usant de la force.

C’est toujours l’usage de propos plus virulents pour accroitre l’audience ! Il devait être à l’école de pépé LE PEN…

Actes de contrition, actes de confession, et le grand oral du club des 5. Discuter pendant plus de deux heures d’un sujet récurent qui galvanise les foules depuis plusieurs années, il fallait passer par là !

Oui, les thématiques favorites des faux amis ZEMMOUR – LE PEN envahissent les têtes des concourants au challenge du futur grand gagnant qui deviendra le fer de lance des Républicains. Sans trop se tirer dans les pattes, les avis, les solutions envisagées sont proches hormis quelques points où des divergences surgissent comme le « moratoire sur l’immigration » défendu par Michel BARNIER, comme le « on ne peut plus devenir français par le hasard du droit du sol » soutenu par Eric CIOTTI. Mettre fin à l’immigration, on en parle depuis combien d’années ? C’était le fonds de commerce de la maison LE PEN…

Mais jamais il n’y aura la devise apocryphe des Mousquetaires : « Un pour tous, tous pour un »… Les egos reprendront le dessus et de dessus la droite passera à pardessus ! Une belle veste bien molletonnée !

Cinq candidats pour un quinquennat, soit un mandat d’un an pour chacun… Vous imaginez ? En cinq ans, pas grand-chose des promesses électorales est réalisé par un bonhomme ! Alors mettre en application ce que l’on revendiquait pour se faire élire en un an… Du délire ! On peut en plaisanter même si la chose se voudrait sérieuse !

C’est assez pathétique cette façon de désigner le fer de lance de la droite.

L’homme de Swiss Life s’était pourtant émancipé mais faute de blé pour financer une campagne présidentielle en solitaire, il lui a fallu retourner au grenier !

Il a été suivi par la dame à la tenue rouge… C’est flamboyant ! Mais ça ne réussi pas à tout le monde… Un certain WAUQUIEZ par exemple ou pour l’exemple !

 

Et puis quoi d’autres ?

Le retour de PESQUET sur le plancher des vaches après six mois la tête dans la lune... C'est pour bientôt ! En attendant, il devra reprendre le cours des choses ! 

La cata annoncée de la COP26 !

L’évolution de la pandémie. Va-t-on passer des fêtes de fin d’année dans la sérénité ?

Je l’espère de tout cœur pour toutes et tous.

Bonne semaine

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article