Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Ligne « P » comme Perfusion…

18 sept. 2010 inaugurationAGC 0284 modifié-1Il n’est pas un jour sans qu’un incident émaille le parcours des combattants : retards dus au matériel, aux conditions atmosphériques, à un mouvement sporadique des cheminots… Le résultat est immédiat – enfin presque – vous avez droit à la ballade en car ! Pourquoi donc, vous les « ballotés » de la ligne « P », ne pas exiger une pause café aux arrêts buffets des gares désertées ? Un peu de réconfort avant d’affronter la visite obligée… Suivez le guide !

Quoi que l’on en dise, j’ai toujours suivi ce dossier avec constance même assis derrière l’écran de mon ordinateur ! Nous sommes dans la période des vœux pieux mais, contrairement aux autres années, le discours « politique » n’est pas l’invité de première classe… Raison électorale oblige !

Et si cette « obligation de réserve » avait été mise à la trappe, quel aurait été le « message » relayé depuis plus de 50 ans ? Je vous le donne en mille : L’électrification de la ligne P 72000 (Trilport – La Ferté Milon) ! Naturellement ! Un pur mensonge ? Je m’interroge !

Je n’irai pas jusqu’à écrire que rien n’a été fait pour monter, défendre ce dossier dans les sphères administratives (Communautés de Communes, Conseil Général – trop général et pas généreux avec toutes et tous… - Conseil Régional – avec la voix de son Maître Jean Paul –, STIF – toujours avec le même producteur  -, la S.N.C.F, R.F.F…) mais toutes ces « strates » de décision avec des compétences trop générales, délayées, dévoyées sont devenues TOTALEMENT inaudibles et inefficaces ! Trop d’intervenants qui agissent – ou qui s’agitent – dans  l’intérêt politicien et non dans le général de l’usager !

  • ·         J’ai encore en mémoire la délibération 2011/0914 (Oui du 7 décembre 2011 !) où une « convention de financement des études préliminaires pour l’électrification de la ligne P 72000 » liait le STIF et RFF pour un montant de 560.000 € ! Deux variantes devaient être étudiées : Électrification TRILPORT – LIZY et électrification TRILPORT – LA FERTE MILON. Cette convention porte sur 48 mois ! Soit jusqu’en décembre 2015 !

Question à 560.000 € : Où en est-on après 24 mois ? « C’est votre dernier mot Jean Paul ? » !

OUI Jean Pierre ! Vous ne pouvez pas être « au courant », il n’y a pas de caténaires !

Ce n’est qu’une convention d’études et non un acte de travaux à réaliser !

  • J’ai « extrait » quelques passages révélateurs du « Compte-rendu du Comité de ligne du 12 avril 2013 de la ligne P ».

1 - LE FONCTIONNEMENT ACTUEL DES LIGNES E ET P

 

Le STIF présente les résultats de l’indicateur de ponctualité en 2013, ainsi que les principales actions d’amélioration  de la ponctualité, relatives au matériel roulant, à l’infrastructure, ainsi qu’à l’exploitation au quotidien.

 

Le STIF présente par ailleurs les principaux chantiers des années 2012 et 2013.

 

2 - LES PERSPECTIVES A COURT/MOYEN/LONG TERMES (Le Schéma de Secteur)

 

La municipalité du Trilport indique que le réseau emprunté par la ligne P est aujourd’hui saturé.

La ligne La Ferte-Milon - Meaux - Trilport pose des problèmes de fiabilité aux heures de pointe et rappelle l’urgence à ce que les travaux d’aménagement du pôle multimodal du Trilport -  qui ont démarré en 2000 -  soient rapidement terminés.

 

Par ailleurs, la municipalité du Trilport insiste sur l’urgence de l’électrification La Ferté-Milon.

 

La SNCF confirme qu’il s’agit effectivement de la liaison la moins performante de la ligne P, et que cela est dû aux locomotives 67400 (série en fin de vie), qui sont entretenues à Longueau, difficile d’accès.

Le STIF indique l’intérêt qu’il porte à l’électrification de la ligne entre Trilport et La Ferté Milon.

 

Il rappelle qu’il finance avec RFF des études en conséquence, qui sont indépendantes du Schéma de secteur.

  

Le Conseil général de Seine-de-Marne remercie le STIF, la SNCF et RFF pour cette présentation, et insiste sur la nécessité de l’électrification de l’axe Meaux - La Ferté-Milon.

 

Par ailleurs, le Conseil général de Seine-de-Marne insiste sur la nécessité d’identifier des actions à court et moyen termes, en amont des perspectives inscrites au Schéma de secteur E+P. A ce titre, il propose que soit étudié l’élargissement des flancs de pointe du matin et du soir.

 

Le STIF indique prendre en compte cette demande dans le cadre des études confiées à la SNCF pour le service 2015.

 

  • Puis, j’ai visionné la présentation du « Comité de ligne du 12 avril 2013. Très belle présentation… Non, représentation !

 

Zoom sur l’été 2013 :

 

Modernisation voies de l’axe Trilport – La Ferté Milon

 

Conséquences clients :

 

Substitutions routières remplaçant les circulations ferroviaires pendant 6 semaines entre Meaux et La Ferté Milon

 

Zoom sur Trilport – La Ferté-M.

 

 Un constat :

 

Une forte irrégularité due au mauvais état de l’Infrastructure;

33 jours de fermeture en raison de la chaleur en 2010 (T° du rail supérieur à 42°).

 

 La solution retenue :

 

Remplacement de 45 000 traverses en bois et relevage de la voie ;

Travaux réalisés en fermeture de ligne durant les étés 2013 / 2014, volonté de massifier et de phaser les travaux pour diminuer les impacts voyageurs.

 

Phasage des travaux :

 

Phase 1 (Pk 60,115 => Pk 66), du 13 juillet au 5 août 2013, entraînant la fermeture de la ligne entre Lizy (exclue) et La-Ferté-Milon ; (Soit < 6 km !)

 

Phase 2 (Pk52,5 => Pk 60,115), du 5 août au 2 septembre 2013 entraînant  la fermeture de la ligne de Trilport à La-Ferté-Milon ; (Soit < 8 km)

 

Je ne suis pas certain que l’ensemble de ces travaux ait été réalisé ! Il suffit de se promener sur le ballast !

 

Phase 3 du Pk66 jusqu’à La-Ferté-Milon, du 12 juillet au 1 septembre  2014 entraînant la fermeture de la ligne de Lizy (exclue) à La-Ferté-Milon.

 

Pour mémoire PK signifie point kilométrique.

 

Conséquence sur l’exploitation : Mise en place de substitutions routières adaptées. Ce n’est plus exceptionnel quand l’habitude l’emporte !

 

  • ·         Enfin, je lisais récemment un article de Jean SIVARDIERE, Président de la Fédération Nationale des Associations d’usagers des transports (Fnault) qui dénonçait l’abandon voulu des lignes dites « secondaires » par la S.N.C.F et R.F.F. Le constat est identique sur cette ligne 72000 : Trains raréfiés ou absents par défaut du matériel ou/et des infrastructures, dégradation du réseau… « La remise en état des lignes est considérée comme trop coûteuse » par RFF !
  • La conclusion va de soi, elle-même présentée par la S.N.C.F aux conseils régionaux :
  • Transfert vers la route !

 

Quand cesseront-ils de vous embarquer dans leurs galères ?

 

Et bien, mesdames et messieurs les voyageurs infortunés, je vous donne rendez-vous en 20XX et vous souhaite « bon voyage sur nos lignes » de bus !

 

Si « l’espoir » peut encore faire vivre, n’oubliez-pas de réclamer à la S.N.C.F un « Smartphone », - elle si généreuse avec ses « agents » depuis 2012 - ! Ce sera, pour vous, à défaut de « signalétique » appropriée le seul et unique moyen de connaître l’état du réseau avant de voyager en vous connectant à « ma ligne P » ou le blog d’un Crouycien ! Quand "OUT" fera-t-il son "come back" ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article