Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Vous connaissez le « click & collect » ? Bravo !

11 Novembre 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon point de vue, #Mon coup de gueule, #Réflexion ? Interrogation ? Libre pensée ?

Vous connaissez le « click & collect » ? Bravo !

Vous êtes « apte » à entrer dans l’ère du numérique du 21ème siècle et à vous servir sur le « market place » !

Eh oui, braves gens, l’image du commerce dit traditionnel va, petit à petit, céder la place à l’imagerie artificielle. Fini la notion de « pas de porte » ! Fini l’image de la devanture qui met en valeur le produit ! Fini le commerçant qui vous conseille ! Quel soulagement inespéré pour les municipalités qui voudraient redonner vie à un commerce local !

Demain, oui demain, pour « commercer », il vous suffira de disposer d’un lieu de stockage, d’un ordi, d’un réseau de qualité vendu par votre fournisseur d’accès internet (FAI), d’un peu de savoir-faire pour créer votre futur site marchand en ligne. Les spécialistes de la création de site sont très nombreux à se disputer cette future manne ! Des progiciels existent en nombre ! Sans être un ingénieur de l’informatique, mais avec votre esprit créatif, ludique, vous tâtonnerez certainement au début pour enfin arriver à donner vie à votre « market place » (place de marché numérique ) !

ça y est, vous êtes « IN » ! Je reconnais que passer du traditionnel au digital ne sera pas une mince affaire ! Encore faudrait-il que nos zones rurales ne soient pas en reste sur l’apport des moyens de communication rapide et fiable ! Certaines communes sont dynamiques quand d’autres restent à la traîne ! J’ai été depuis longtemps sensibilisé au numérique mais j’ai beaucoup de mal à gommer de ma mémoire l’image encore intacte de mes grands-parents, parents, oncles exerçant ce métier de commerçant !

J’ai le sentiment que l’on va se faire un bâton pour se taper dessus !

A force de vouloir révolutionner l’acte commercial où le clic de la souris remplacera le salut ou la poignée de main du commerçant ; quand le conseil ne sera plus donné que par « Bonjour, je suis votre conseiller virtuel. Je connais déjà beaucoup de réponses à vos questions et j'apprends un peu plus chaque jour. » On incitera le client potentiel à n’utiliser que ce mode de commerce au détriment du traditionnel. Plus de temps perdu en déplacement, moins de cohue à affronter, moins d’attente aux caisses… Voilà comment le « drive » est né ! Et de concurrence en concurrence, « ils » s’entretueront petit à petit ! Et qui seront les vainqueurs ? Les GAFA !  

L’habitude acquise fera que l’on comparera prix, qualité, délai d’obtention du « market place » et que les « vedettes du on line » apparaitront sur votre écran pour vous inviter à cliquer sur le lien qu’ils vous tendent si obligeamment !

Cette pandémie aura causé bon nombre de victimes : D’abord des êtres humains et puis des collatéraux comme les commerces « non essentiels » !

Le coaching des C.C.I, des Chambres de métiers, des collectivités territoriales, suffira-t-il à nos commerçants du « non essentiel » à retrouver une place digne dans leur métier ? Je vous laisse libre de la réponse… la vôtre !

C’est une nouvelle aventure qui se mettra en place. C’est un autre mode de vie qui s’ouvrira. Le monde d’avant est, me semble-t-il, condamné !

Quel que soit votre âge, surtout si vous entrez dans les 55 ans et plus, demandez donc à Papa Noël de vous offrir la panoplie du parfait consommateur du 21ème siècle, à savoir : une tablette (pas en chocolat !) ou un téléphone qui fait tout, une méthode à six mille ou le best-seller « l’informatique pour les Nuls », des formations gratuites pour apprendre les touches essentielles du clavier au détriment des commerces non essentiels !

A titre purement personnel, je préfèrerais encore et toujours arpenter les rues commerçantes où les vitrines m’inciteront à franchir le pas de la porte pour toucher, comparer, essayer et être conseiller par un ou une vendeuse en cas d’hésitations… Le contact humain m’est primordial et supplante largement le « conseiller virtuel » qui ne répondra qu’à des questions formatées !

Novembre 2020 scellera le début d’une nouvelle aventure commerciale ! La mienne ? Peut-être par pure OBLIGATION

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article