Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

L’art de la maïeutique…

27 Octobre 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Covid 19, #Mon point de vue, #Fil d'actualité !

L’art de la maïeutique…

Le Président MACRON s’entoure des avis des agences « tous risques » en tout genre pour essayer de trouver une parade face à l’envolée spectaculaire de la covid-19.

Rien n’est acté officiellement. L’équation à résoudre est délicate : Tuer le virus sans tuer l’économie !

Mais, je me pose cette question (idiote ou pas ?) : Comment en sommes-nous arrivés là ?

Je ne suis qu’un petit citoyen qui se permet d’entrer dans un cercle très fermé où seuls quelques influents ont le droit de participer, pour retracer l’épopée de la cavalerie légère.

OK, dès l’apparition (comme toutes les apparitions, les dates et les lieux prêtent à discussion !) en MARS, le constat est simple : On fait la traversée SANS les E.P.I (Equipements de protection individuelle dans certains métiers) en pensant que le virus était chez les autres et pas au-dessus de soi ! Erreur manifeste de communication en disant que le masque n’était pas une nécessité absolue. Résultat : Ils nous confinent ! Une accalmie virtuelle car la mise à l’écart a permis une décrue… provisoire !

En JUIN, Monsieur « déconfinement » (devenu Premier Ministre) lâche la bride. Comme tout cheval sorti de son box, il court se mettre au vert ! Le Président parle « d’un retour des jours heureux : La réouverture des bars, cafés, restos, hôtels est au programme » ! Cependant, AUCUN TEST de détection du virus n’a été pratiqué ! Ils sont absents de la panoplie ! Seuls les symptomatiques sont traités par obligation alors que l’entourage demeure libre de ses mouvements ! Les « asymptomatiques » sont les vecteurs de la maladie SANS le SAVOIR ! L’été est là, vacances, farnientes, apéros, BBQ, marchés des producteurs, visites touristiques… Tous les ingrédients sont là pour faciliter l’activation du virus ! Nous lui avons donné du « tonus », il ne tardera pas à se manifester davantage.

En SEPTEMBRE, c’est la gueule de bois ! La période estivale a été tellement festive que l’organisme semble vouloir nous faire mesurer nos excès ! Ce satané virus repart en guerre de plus belle ! Les courbes de nos statisticiens ne font que grimper ! On en arrive même à colorier la carte de France en dégradé de rouge ! Rien n’y fait ! Alors on teste à en veux-tu, en voilà… Le « Guinness Corona » atteint des sommets vertigineux ! La méthode des tests semble être une réelle avancée dans la défense contre le virus mais un oubli inexcusable est à relever : Le « testé, tracé, isolé » a un manquement grave. ISOLER ne semble pas avoir été une OBLIGATION ! Et pourtant, tous les médias vous inondent de cette pub : « Isoler pour 1 € c’est possible » ! Un petit clin d’œil pour éviter la déprime… Combien de personnes testées « positive » continuent à circuler sans se soucier des autres ? Beaucoup pour maintes « raisons pas toujours excusables » : « Je ne peux pas perdre de revenu ; je dois aller bosser sinon go out… »

AUJOURD’HUI, le rouge sang impose un « couvre-feu » dans certaines métropoles, agglomérations, départements. Ils semblent supposer que la méthode ne donnera pas les résultats escomptés.

ALORS ? Le conseil des sages s’est réuni et la sentence est en délibération.

Quelles pistes privilégiées ? Je ne le sais pas. Au coup par coup selon les zones de circulation du virus ? Guère possible car trop complexe à mettre en œuvre. Au reconfinement général pour une durée limitée ? Combien de morts économiques ? Au changement d’horaire du soir pour le couvre-feu ? A l’extension du couvre-feu pour la durée du week-end ?

Cependant, je peux vous communiquer les statistiques suivantes actualisées :

Source Direction Interministérielle du numérique/ARS pour notre département 77, les chiffres sont les suivants à la date du 26 octobre 2020 :

  • Nombre de patients hospitalisés pour COVID-19 : 321 ( + 31 par rapport au 25/10)
  • Nombre de patients hospitalisés dernière 24 h : 44 ( + 19 par rapport au 25/10)
  • Nombre de patients en réa ou soins intensifs : 85 ( + 1 par rapport au 25/10)
  • Nombre de nouveaux patients admis en réa : + 6 ( + 1 par rapport au 25/10)
  • Nombre de décès à l’hôpital depuis le 1er mars :  792 ( + 3 par rapport au 25/10)
  • Taux de positivité des tests PCR hebdomadaire : 18,97 % (au 22/10)
  • Taux d’occupation des lits en réa : 65,5 % (au 25/10)

Le virus CIRCULE RAPIDEMENT dans notre département !

Alors soyons PRUDENTS ! Agissons ensemble !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article